Assurance et prévoyance pour votre enfant : ce qu'il faut savoir


La naissance d'un enfant fait partie des plus beaux moments de la vie. Néanmoins, dès les premiers jours, de nombreuses questions se posent en ce qui concerne la protection de votre enfant et de votre famille. comparis.ch vous indique, en quelques minutes, les principaux points à observer.

Points importants :

Caisse maladie

  • Assurance de base

    Passé l'accouchement, bébé fait maintenant partie de votre famille. Dans les trois mois après sa naissance, il doit être affilié auprès d'une caisse maladie. Passé ce délai, vous ne serez couverts qu'à partir de la date d'affiliation. De plus, sans raison valable pour votre retard, vous devrez payer un supplément sur la prime. La caisse maladie prend en charge pratiquement toutes les dépenses médicales nécessaires comme par exemple de nombreux vaccins ou des examens de contrôle, après déduction de la participation aux coûts. Et comme il n'est pas obligatoire que votre enfant et vous soyez assurés auprès de la même caisse, il est intéressant de comparer les assureurs en faisant des demandes d'offre, simplement et gratuitement, sur comparis.ch. Plus...

  • Assurance complémentaire

    Médecine conventionnelle ou alternative ? Il peut arriver que l'on préfère essayer une thérapie douce pour son enfant. Dans ce cas, il sera intéressant d'avoir une assurance complémentaire qui couvrira les prestations de médecine alternative, sachant que l'assurance de base ne prend que certains traitements en charge. Une assurance dentaire est également conseillée. Tous les enfants ne disposent pas naturellement d'une dentition parfaite et les frais d'orthodontie peuvent vite dépasser les 10 000 francs suisses, et de loin. Dans l'idéal, on conclura une assurance dentaire peu de temps après la naissance, au plus tard toutefois avant le premier rendez-vous chez le dentiste.

Assurances de choses

  • Assurance responsabilité civile privée

    Votre enfant n'est pas encore autonome, et pourtant il va bientôt partir à la découverte du monde de son propre chef et à sa manière. Et qu'il y ait parfois un peu de casse, fait partie du cours des choses. Si vous souhaitez prévenir de mauvaises surprises financières en cas de dommages causés à des tiers, pensez à assurer votre enfant dans votre assurance responsabilité civile privée. En règle générale, une annonce auprès de la compagnie d'assurance suffit, sans que cela n'entraîne une augmentation de la prime. Plus...

  • Assurance ménage

    L'assurance ménage couvre les dommages subis par les objets de la maison, le mobilier, les vêtements et le matériel de sport du fait d'un incendie, d'un dégât des eaux, d'un vol ou de bris de verre. Si votre foyer dispose déjà d'une assurance ménage, il vaut la peine de recalculer et, le cas échéant, d'ajuster la somme assurée pour éviter de vous retrouver sous-assuré. Plus...

  • Assurance vie

      Pour que la famille soit couverte en cas d'invalidité ou de décès de la personne subvenant à la plus grande partie des revenus du ménage, il est conseillé de conclure une assurance vie. Celle-ci s'avère utile pour les deux parents même lorsque seul l'un d'entre eux exerce une activité lucrative. Car s'il arrive quelque chose à un parent ayant les enfants à charge, il faudra compter avec des dépenses supplémentaires pour la garde des enfants et la gestion du ménage. Plus...