Vente immobilière

Vente immobilière : les 11 étapes majeures de la préparation

CONSEILS
|
Photo : iStock / acilo

La vente de votre bien nécessite d'anticiper et de se préparer. Idéalement, mieux vaut ne pas devoir agir dans l'urgence pour ce projet. Les 11 étapes suivantes vous permettront de bien réussir le lancement de votre vente.

1. Fixez une date

S’il n’y a pas d’urgence pour déménager, décidez en toute tranquillité de la date à laquelle vous souhaitez vendre votre bien.

Les conseils sur le meilleur ou le pire moment pour vendre sont innombrables. D'une manière générale, il n’y a pas de mauvais moment pour vendre ou proposer un bien immobilier à la vente. La décision vous revient.

2. Deux mois avant l’annonce immobilière : renseignez-vous sur le marché local

Nous pouvons vous aider à analyser le marché local : Comparis regroupe toutes les annonces des plus grands et plus importants sites immobiliers de Suisse. En collaboration avec pricehubble.com, nous vous proposons un outil permettant de déterminer un prix indicatif.

Si possible, visitez quelques maisons et appartements en vente près de chez vous afin de vous faire une idée du niveau des prix.

Parcourir l’Espace immobilier

3. Six semaines avant l’annonce : mandatez un agent immobilier

Vous prévoyez de vendre par l’intermédiaire d’un agent immobilier ? Dans ce cas, nous vous conseillons de commencer les entretiens dès maintenant. Ne choisissez pas simplement quelqu’un qui vous a envoyé un prospectus. Demandez des recommandations à vos amis et à vos proches et lisez scrupuleusement les évaluations d’agents immobiliers. BeneCasa, un service partenaire de Comparis, travaille avec des agents immobiliers sélectionnés et qualifiés et vous aide à choisir le bon partenaire pour la vente de votre bien.

En choisissant un expert de confiance, vous pouvez établir un mandat de courtage et élaborer un plan marketing. Discutez de toute réparation nécessaire ou de toute rénovation supplémentaire que l'agent immobilier juge utile.

Obtenir une évaluation individuelle

4. Préparez votre bien immobilier

Remettez votre maison ou votre appartement en état. Repeignez les murs de vos pièces (ou au moins nettoyez-les) et réparez l'aménagement fonctionnel qui pourrait faire mauvaise impression sur un acheteur potentiel. Ce n’est pas le moment de rénover complètement sa cuisine. En revanche, il est facile de réparer une poignée cassée ou la porte d'une armoire encastrée qui ne ferme pas correctement.

5. Un mois avant l’annonce immobilière : commencez à faire les cartons

Si possible, procurez-vous une unité de stockage dans un entrepôt et commencez à faire les cartons. Cela vous aidera non seulement lors de votre déménagement, mais également pour attirer les acheteurs : une maison ou un appartement entièrement vide se présente mieux. Il est particulièrement conseillé de débarrasser les espaces de rangement. Retirez autant d’objets personnels que possible. Vos photos de mariage accrochées aux murs sont certainement magnifiques, mais les acheteurs potentiels se projetteront davantage devant un mur blanc, sur lequel ils pourront imaginer leurs propres photos de mariage.

6. Deux à trois semaines avant l’annonce immobilière : faites le point sur votre situation financière

Procurez-vous toutes les informations sur votre prêt hypothécaire. Pour estimer le produit de votre vente, renseignez-vous sur votre endettement actuel et sur le montant d’une éventuelle indemnité de remboursement anticipé.

Parlez de vos projets avec vos voisins. Il est courtois de les prévenir de votre déménagement, mais ils peuvent également apporter leur aide pour la mise en vente du bien immobilier. Vos voisins auront peut-être des amis qui sont à la recherche d’un bien immobilier, et qui connaissent et apprécient déjà votre quartier. Cela revient déjà à obtenir un concours extérieur pour la mise en vente de votre bien immobilier.

7. Continuez à ranger et à vider la maison

Votre agent immobilier aura probablement des conseils sur la façon de présenter le bien (le « staging » dans le jargon). Lorsque vous vendez sans l’aide d’un agent immobilier, votre propriété se doit d’être aussi exemplaire que possible. Retirez vos objets personnels. Assurez-vous que les meubles soient bien placés dans la pièce. Un acheteur potentiel doit pouvoir envisager une pièce et imaginer ce qu’il souhaite en faire.

8. Une semaine avant l’annonce immobilière : préparez l’approche marketing

Une fois le rangement terminé, c’est le moment de faire des photos. En cas de vente par un agent immobilier, il s’en occupera lui-même ou passera par un photographe professionnel. Le désordre est à bannir absolument, volets et rideaux doivent être ouverts. La qualité des photos doit être telle que vous en remettiez votre déménagement en question. Cependant, ne retouchez pas de problèmes esthétiques avec Photoshop. La prétendue réalité pourrait décourager les acheteurs potentiels.

Votre agent immobilier vous aidera à établir une description attrayante, détaillée et positive de votre maison ou appartement. Souvenez-vous des aspects pour lesquels vous avez craqué lorsque, à l'époque, vous avez vous-même accédé à la propriété, ou du moins de ce que vous aimiez le plus dans la maison ou l'appartement.

9. Proposez votre bien à la vente : publiez une annonce

Assurez-vous que votre agent immobilier publie votre bien sur les sites Internet les plus importants – pour atteindre la plupart des acquéreurs potentiels. Selon la situation, votre agent immobilier installera également un panneau dans le jardin et fera imprimer des dépliants comprenant des photos et une description et ce, dès que le référencement des annonces débutera. Si vous vous chargez seul de la vente, tout le travail repose sur vos épaules.

10. Maintenez la maison ou l’appartement propre

Vous insisterez certainement pour avoir un temps de préparation raisonnable avant une visite. Il est toutefois très probable que des visites soient effectuées de manière imprévue. À tout moment, soyez prêt·e à quitter une maison étincelante, même si aucune visite n'est prévue. Partez du principe qu’un acheteur intéressé appelle au moment où vous vous y attendez le moins.

11. Préparez-vous à un ajustement du prix

Un agent immobilier avec lequel vous collaborez vous fera sans doute un retour après chaque visite. Si le marché est très disputé et que peu d’acquéreurs potentiels ont l’intention d’acheter, un ajustement de prix anticipé peut s’avérer judicieux. N'oubliez pas que plus vous vendez tôt, plus le prix sera élevé. Votre agent immobilier vous aide à fixer le bon prix.

Faire évaluer son bien