Vente immobilière

Planifier la vente d’un bien immobilier : 8 conseils essentiels

CONSEILS
|
Photo : iStock / fizkes

Vous envisagez de vendre votre maison ou votre appartement ? Dans ce cas, vous aurez sans doute beaucoup de questions et peut-être quelques craintes. Voici nos huit conseils pour vous aider à préparer de manière optimale ce grand projet.

La vente d’un bien est une affaire complexe faite de nombreuses étapes. Comparis vous prodigue ses conseils et vous explique le processus de vente ainsi que la manière de préparer votre maison ou votre appartement pour la vente, d’évaluer les offres, de mener à bien la transaction et d’organiser votre emménagement dans votre nouveau chez-vous :

Conseil no 1 : Définissez un plan

Le conseil le plus important : réfléchissez bien et élaborez un plan solide. Le processus de vente peut vite devenir incontrôlé. D’où l’intérêt de garder les rênes en main. Mais cela requiert de prendre certaines décisions importantes :

  • Souhaitez-vous faire appel à un agent immobilier ou ferez-vous tout par vous-même ?
  • Fixez le moment auquel vous souhaitez publier l’annonce pour votre bien.
  • Renseignez-vous sur les prix du marché, puis fixez-en un.
  • Décidez de ce que vous souhaitez conserver comme mobilier et de ce que vous laisserez sur place.
  • Préparez un dossier dans les règles de l'art pour présenter votre bien à des acquéreurs potentiels.
  • Pensez aux étapes qui suivent la vente.

Conseil no 2 : Anticipez

Difficile de trouver le bon moment pour vendre, tant du point de vue financier que du point de vue émotionnel. Toutefois, connaître ce moment revêt une importance capitale en termes de planification et de détermination du prix pour la vente. comparis.ch retrace l’historique des prix de vente dans votre région. Vous recevez ainsi toutes les informations utiles sur votre bien et les biens environnants via des outils dédiés « Que paient les voisins ? » et « Évaluer et vendre ».

Conseil no 3 : Fixez un prix réaliste dès le début

Dès sa publication sur des plateformes immobilières comme comparis.ch, immoscout24.ch ou homegate.ch, votre bien sera visible pour des acquéreurs potentiels. Il est donc important de fixer dès le début un prix de vente réaliste par rapport au marché. comparis.ch et d’autres portails immobiliers informent immédiatement les acquéreurs potentiels dès que de nouvelles annonces correspondant à leurs critères de recherche sont publiées. Si le prix est fixé trop haut, vous pourriez manquer votre meilleur groupe d'acquéreurs. Si le prix est trop bas, vous risquez de perdre de l’argent.

Des outils comme « Évaluer et vendre » et l’Évaluation Comparis ainsi que l’expérience et les contacts de votre agent dans la région vous aideront à établir et à fixer un prix compétitif.

Le bon agent immobilier 

Votre agent immobilier est votre conseiller de confiance quand il est question de fixer le prix de votre bien ou de proposer ce dernier à la vente. Choisissez alors un professionnel qui connaît parfaitement le marché immobilier local et qui dispose d’une expérience reconnue dans la vente immobilière avec de nombreuses réussites à son actif.

Si vous songez à vendre votre bien sans l'aide d’un professionnel, il est important de vous préparer assidument à ce projet. Car toutes les décisions et tous les préparatifs reposeront sur vous. Si vous n'avez ni le temps ni les connaissances nécessaires, la vente de votre bien risque de vous réserver quelques nuits blanches et des erreurs coûteuses.

Conseil no 4 : Voyez votre bien du point de vue des acquéreurs

Il est important de ne pas se laisser guider par les émotions mais de prendre des décisions fermes et réalistes en termes de rénovation, prix et marketing. Votre agent vous proposera sans doute ce qu’il convient de réparer ou de rénover. Nous vous donnons un aperçu des rénovations qui vous permettront de tirer le meilleur profit de votre investissement. 

Les agents parlent de la « première impression extérieure », et pour cause : l'aspect extérieur est généralement la première chose que l’acquéreur voit dans une annonce ou lors d’une visite.

Notre conseil : afin de laisser une bonne première impression, passez les voies d'accès au jet vapeur et plantez quelques fleurs de saison dans des pots ou en pleine terre.

Conseil no 5 : Préparez-vous aux visites

Vous êtes propriétaire mais aussi vendeur de votre bien. Sous cet angle, réfléchissez à ce que vous allez garder, entreposer, vendre ou donner.

Parfois, quelques meubles suffisent amplement afin de présenter votre maison ou votre appartement sous son meilleur jour. Votre agent immobilier pourra vous donner des conseils et vous mettre en relation avec une entreprise spécialisée dans le home staging, ou la valorisation immobilière, pour faire les bons choix.

Il est indispensable de débarrasser et de dépersonnaliser les lieux afin que les acquéreurs puissent se projeter dans l’appartement ou la maison et déjà imaginer l’aménagement des lieux. Ouvrir son chez-soi à des acheteurs potentiels – de complets étrangers, qui passent tout au crible et vont de leur commentaire, n’est pas toujours chose aisée.

Si vous pensez vivre dans votre bien durant la vente, vous vous devez de le maintenir dans un état irréprochable. Plus facile à dire qu’à faire, particulièrement pour les jeunes familles. Car, plus votre bien sera présenté sous son meilleur jour, plus vite vous trouverez un acquéreur.

Conseil no 6 : Suscitez et renforcez l’intérêt pour votre bien immobilier

Votre appartement ou maison représente sans doute l’un des actifs majeurs de votre patrimoine. Vous voudrez donc immédiatement savoir si votre bien a su retenir l'attention des acheteurs.

Présentez-le à la perfection avec de nombreuses photos, claires et lumineuses, accompagné d’une description bien étudiée. Choisissez vos mots avec soin : les bonnes formules peuvent véritablement influencer votre prix de vente définitif ; d’autres, moins heureuses, peuvent faire fuir massivement les personnes intéressées.

Notre conseil : employez des termes comme « magnifique » ou « impeccable » et évitez impérativement « sympa ». En ajoutant une brève visite vidéo effectuée avec votre smartphone, vous offrez une visite virtuelle aux acheteurs – et attirez encore plus l'intérêt sur les plateformes en ligne. Un bon agent immobilier prend également des photos avec un drone afin de donner un aperçu réaliste des environs et de la situation du bien aux acquéreurs potentiels.

Conseil no 7 : Fixez-vous des priorités

Assurez-vous que vous et votre courtier savez ce qui est important pour vous. Une vente rapide ? Respecter votre prix ? Réduire les frais liés à la transaction à un minimum ? Quel est votre limite absolue en termes de prix ?

Vos souhaits ne se réaliseront sans doute pas tous. Mais fixer vos priorités avant de lancer le processus de vente permet d'évaluer les offres, de créer les contre-offres et de se décider sur les concessions à faire à l'acheteur plus facilement. Par exemple, votre machine à laver et à votre sèche-linge vous sont-ils vraiment si importants ?

Conseil no 8 : Réfléchissez aux étapes suivantes

Si vous prévoyez d’acheter votre maison, pensez à parler du financement avec votre banque à l'avance afin d'avoir un avantage sur le marché. Et sachez qu'il n'y a pas de réponse simple à la question de savoir ce qui vient en premier : l'achat ou la vente.

Vendre un bien immobilier peut sembler difficile, mais ayez aussi à l’esprit que vous disposez de plus d'outils et de données que les vendeurs des générations précédentes. Avec toutes ces informations et avec l'accompagnement d'un agent immobilier hors pair, vous serez en mesure, en anticipant, en prenant des décisions et en vous y consacrant pleinement, d'éviter la plupart des erreurs que commettent les personnes vendant pour la première fois un bien immobilier.

Et plus vite que vous ne le pensiez, vous avez vendu votre premier bien immobilier.

La vente immobilière, étape par étape