Assurance

Les primes automobiles à un plus bas record

ÉTUDES
|
Les automobilistes peuvent se réjouir : le prix des assurances n’a jamais été aussi intéressant. Photo : iStock / nd3000

Notre analyse révèle un fort recul des frais liés à l'assurance : les primes automobile n’ont jamais été aussi avantageuses – et elles ont baissé de près d’un cinquième au cours des dernières années. Les grands gagnants sont les jeunes conducteurs de sexe masculin.

Les assurances pour les véhicules à moteur n’ont jamais été aussi bon marché que maintenant. Depuis 2008, le coût d’une assurance casco complète pour une voiture compacte ou de classe moyenne a enregistré un recul de 18 % en moyenne. Les jeunes conducteurs, c’est-à-dire les automobilistes de moins de 25 ans, bénéficient même de primes ayant baissé d'environ 22 % en moyenne. 

Les hommes de moins de 25 ans paient 38 % en moins

Les hommes de moins de 25 ans ont de quoi se réjouir : alors que leurs primes ont chuté de 38 % depuis 2008, celles des 30-40 ans n’ont baissé que de 19 %.

Et pourtant les jeunes conducteurs doivent, en moyenne, débourser nettement plus pour une prime casco complète que des automobilistes plus expérimentés. Néanmoins, l’écart diminue rapidement : aujourd'hui, les jeunes conducteurs paient seulement 66 % de plus que les hommes âgés de 30 à 40 ans – en 2013, cette différence s’élevait encore à 80 %. 

Les femmes paient 17 % de moins qu’il y a dix ans

D’une manière générale, les femmes dépensent moins pour leur casco complète que les hommes. Pour elles aussi, les primes se sont tassées au cours des dix dernières années : depuis 2008, tant les jeunes conductrices que les plus expérimentées économisent 17 % en moyenne.

« L’analyse a révélé que contrairement à ce qui s’est passé chez les hommes, l’écart de prix s’est à nouveau creusé chez les femmes au cours de ces dernières années », explique Andrea Auer, experte Mobilité chez Comparis. « À l'inverse, la différence de prix entre les hommes et les femmes s’est réduite au cours des cinq dernières années. » En 2017, les hommes devaient débourser 19 % de plus que les femmes tandis qu’en 2013, ils en étaient encore de 30 %.

La plus forte baisse des prix a eu lieu ces dernières années

Pour les hommes comme pour les femmes, la plus forte diminution de prix a été enregistrée entre 2013 et 2017. Les primes ont baissé de 16 % en moyenne. Pour les jeunes conducteurs, le recul a été de 15 %.

Les raisons indiquées par A. Auer : « La concurrence dans le secteur des assurances automobile s’est fortement accrue ces dernières années suite à l’arrivée d’assureurs directs. » Elle explique aussi que le lancement de nouveaux produits par les assureurs traditionnels – notamment de solutions d’assurance conçues spécifiquement pour les transactions en ligne – a également eu un impact sur la structure des prix. « De nombreux contrats d’assurance arrivent à échéance à la fin de l’année en cours. Si l’assuré ne s'occupe pas de résilier son contrat de lui-même, sa police d’assurance se prolonge automatiquement », fait-elle remarquer tout en indiquant que, souvent, les clients passent ainsi à côté d’une belle occasion de faire des économies importantes.