Vente immobilière

Vente immobilière : vendre ma maison sans agent, c’est possible ?

INFO
|
Photo : iStock / sturti

Pour vendre votre bien immobilier, vous pouvez procéder de manière autonome ou bien passer par un agent immobilier. La voie du Do It Yourself est semée d’embûches. Elle peut toutefois s’avérer intéressante pour les propriétaires immobiliers ayant une très bonne connaissance du marché et la discipline nécessaire.

La majorité des propriétaires de maison ou d’appartement se tournent vers un agent immobilier pour réaliser la vente de leur bien.

Un peu plus d’un tiers des propriétaires s’essayent à l’exercice de la transaction immobilière. Toutefois, au vu des nombreux obstacles qu’ils doivent surmonter, certains d’entre eux changent leur fusil d’épaule et sollicitent l’expertise d’un agent immobilier. Au final, seuls quelques propriétaires parviennent à conclure la vente de leur bien par leurs propres moyens.

Quels sont les enjeux d’une vente par le propriétaire ?

Si vous souhaitez vendre vous-même, vous êtes en charge de toutes les étapes du processus, à savoir :

  • Prix de mise en vente
  • Présentation
  • Rédaction de l’offre
  • Négociation
  • Constitution du dossier
  • Conclusion de la transaction

Les avantages de la vente par le propriétaire

1. Vous évitez d'avoir à payer la commission d’un agent immobilier

Éviter d’avoir à régler une commission à un agent immobilier sur la base du prix de vente définitif du bien constitue la raison la plus fréquente d’une vente entre particuliers. La commission représente en moyenne entre 2 % et 3 % du prix de vente ; elle est généralement réglée par le vendeur à partir du produit de la vente.

2. Vous gardez la main sur le prix de vente

En évitant de passer par un agent immobilier, le pouvoir décisionnel sur le prix de mise en vente se trouve entre vos seules mains. Considérez votre maison comme un placement et comparez votre bien avec des maisons identiques situées à proximité. Vous pouvez par ailleurs obtenir l’estimation d’un professionnel pour un montant compris entre 800 et 1000 francs. Il vous fournira un chiffrage correct et réaliste de la valeur marchande de votre bien. Conseil : Dans un premier temps, procédez à une évaluation en ligne de votre bien sur Comparis.

3. Vous gérez les dates des visites et des journées portes ouvertes

Devoir s’éclipser à la dernière minute pour des visites impromptues et réserver des dates pour des journées portes ouvertes sont une lourde charge, sans compter qu’il faut maintenir son logement en ordre 24h sur 24. Si cela ne vous fait pas peur, c’est vous qui décidez précisément des dates auxquelles vous voulez faire visiter votre bien. Vous n’avez donc pas à attendre que votre agent immobilier soit disponible pour faire faire des visites à des acheteurs potentiels .

4. Vous avez toutes les cartes en main pour la vente de votre habitation

Vous investirez d’autant plus de temps et d’énergie dans la présentation optimale de votre maison. Les particuliers souhaitant vendre un bien ont la possibilité de publier une annonce en ligne (79 % des acheteurs indiquent recourir à ce mode de recherche) – par exemple sur comparis.ch ou sur d’autres pages telles que homegate.ch ou immoscout24.ch. N’oubliez surtout pas des photos de qualité, des documents de présentation ainsi que des annonces dans la presse. Et bien sûr, un dossier de vente professionnel est indispensable. Gardez en outre à l'esprit les possibilités financières des acheteurs éventuels. Votre bien est-il à leur portée ? Se sont-ils déjà adressés à une banque et le financement est-il garanti ? Ou avez-vous affaire à des visiteurs qui font simplement un peu de « tourisme immobilier » ?

5.b Vous connaissez le voisinage sur le bout des doigts

Vous pouvez parler non seulement de la maison elle-même avec les acheteurs potentiels, mais aussi du voisinage et de la vie des alentours. Parce que vous connaissez vos voisins mieux que quiconque. Partager ces informations peut représenter un argument de vente fort aux yeux des acheteurs.

Une mise en garde

Pour un particulier, il n’est pas toujours facile de mettre de côté le lien émotionnel qui le rattache à son bien afin de se concentrer sur le processus de vente. Lorsque des propriétaires procèdent à la vente de leur bien, il est primordial de savoir faire preuve d’objectivité et d’accepter les critiques d’acheteurs potentiels. Assurez-vous d’avoir envisagé au préalable votre limite de prix ainsi que les concessions que vous seriez susceptible d’accepter. Une fois que vous aurez bien anticipé ces points-là, le rationnel prendra le pas sur l’émotionnel lors de la négociation.

Faire évaluer son bien

Les avantages de mandater un agent immobilier

1. Le rôle d’un agent immobilier est d’identifier la valeur de votre bien sur le marché et de développer une stratégie de prix.

Idéalement, un agent immobilier local expérimenté connait, dès le début de la collaboration, la valeur d’une maison située dans votre voisinage et le prix susceptible de faire venir les personnes intéressées. Il peut vous aider à trouver le bon équilibre entre le souhait de réaliser la meilleure vente possible et la nécessité pour l’offre de rester attrayante pour un grand nombre d'acheteurs.

2. L’agent immobilier est un spécialiste objectif de l’offre du marché

Un bon agent immobilier a une connaissance approfondie du marché local et il souhaite présenter votre bien sous son meilleur jour. Il connait également des photographes, professionnels ou amateurs, capables de travailler main dans la main pour faire ressortir les avantages recherchés par les acheteurs dans cette région.

3. L’agent immobilier a accès à un vaste potentiel de mise sur le marché

Grâce à son accès à des portails d’annonces en ligne, à sa présence sur les médias sociaux, à ses réseaux professionnels, à ses confrères ou encore à sa notoriété, votre agent immobilier va pouvoir braquer de nombreux regards sur votre offre et attirer des acheteurs potentiels. Un bon agent immobilier entretient aussi des relations avec les banques locales et les personnes qui se chargent de faire les évaluations.

4. L’agent immobilier négocie de manière professionnelle

Un agent immobilier expérimenté reconnait les acheteurs véritablement intéressés et peut les aiguiller vers les meilleures offres. C’est la fin des tracas causés par les appels et par les négociations avec des acheteurs peu motivés, car Il élimine les personnes qui font du « tourisme immobilier ». De plus, un agent immobilier a une parfaite connaissance tant du processus de vente que du marché local et peut donc émettre des recommandations quant à votre offre. Sans oublier que son travail n’est rémunéré qu’une fois le bien vendu.

5.b L’agent immobilier maîtrise les démarches administratives sur le bout des doigts

La vente d’un bien immobilier amène son lot de documents divers et variés . Sans un agent immobilier, c’est à vous que revient la charge de monter le dossier de vente et de vous assurer de son exhaustivité. Les professionnels de l’immobilier expérimentés sont des spécialistes des processus d’achat et de vente et des termes juridiques dont ils s’accompagnent.

Une mise en garde

En mandatant un agent immobilier, il y a fort à parier que vous ne serez pas son seul client. Faites en sorte qu’il ait une bonne compréhension de votre calendrier et des raisons qui vous amènent à vendre votre bien. Ayez une idée claire des modes de communication que vous souhaitez privilégier et faites-lui savoir dans quelle mesure vous entendez qu’il s’implique. Vous lui verserez une commission sur le produit de votre vente. C’est pourquoi il est important que le niveau de service fourni vous apporte satisfaction.

Trouver un agent immobilier