Primes

Les champions de la baisse des primes 2020 en partie plus de 16 % plus chers que la caisse maladie la plus avantageuse

ANALYSES
| Par Felix Schneuwly |
Photo : iStock / RgStudio

Beaucoup de compagnies revoient leurs primes 2020 à la baisse. Toutefois, selon une analyse Comparis, les primes d’assurance de base sont encore en partie plus de 16 % supérieures aux tarifs de l’assureur le plus avantageux de la même région de primes.

De nombreuses caisses maladie baissent leurs primes 2020 dans l’assurance de base. Il n’empêche que les personnes assurées auprès de ces caisses maladie pourraient infléchir le niveau de leurs primes de manière encore plus significative.

La baisse la plus marquée en pourcentage chez Avenir à Zurich

Dans les villes de Bâle, Bellinzone, Berne, Genève et Zurich, les assureurs avec les plus fortes diminutions ont fait baisser leurs primes sur une échelle allant de 3,0 % (Bellinzone) à 10,6 % (Zurich). Dans ce contexte, les assurés bénéficiant de la réduction la plus importante (10,6 %) ont opté pour le modèle Telmed et la franchise à 2500 francs auprès de la caisse Avenir à Zurich, qui fait partie du Groupe Mutuel. À Bellinzone, les assurés du Groupe Mutuel avec le modèle du médecin de famille (franchise 2500 francs) sont ceux dont la réduction est la plus faible, à savoir 3 %. À Genève, les assurés du Groupe Mutuel et de sa filiale Easy Sana ayant opté pour le modèle du médecin de famille (franchise de 2500 francs) paieront 5,1 % de moins l’année prochaine. Les assurés Easy Sana habitant à Bâle ayant opté pour le modèle Telmed ou médecin de famille (franchise à 2500 francs) économiseront 5,7 %. Et les assurés bernois de Philos avec le modèle du médecin de famille, eux aussi avec une franchise de 2500 francs, dépenseront 8,4 % en moins l’année prochaine pour leur prime. 

Jusqu’à 680 francs de potentiel d’économies en plus chez l'assureur le plus avantageux

Malgré ces réductions, les assurés concernés s’acquittent de primes élevées. En effet, les primes des acteurs les plus chers sont encore jusqu’à 16,5 % supérieures à celles des offres comparables les plus avantageuses de la même région. Les assurées de Philos avec le modèle du médecin de famille (franchise 2500 francs) à Zurich, par exemple, pourraient économiser 640 francs en optant pour l’offre équivalente d’Assura. Le montant le plus élevé en chiffres absolus, à savoir 680 francs, profiterait aux Genevois assurés chez Easy Sana avec le modèle du médecin de famille et la franchise à 2500 francs s’ils passaient chez Assura.

CSS et Helsana ne font pas partie des champions de la baisse des primes

En amont de la communication officielle des primes par le Conseil fédéral, les deux caisses maladie CSS et Helsana avaient annoncé, gros titres à l’appui, leur intention de faire baisser leurs primes. Un comparatif des cinq assureurs maladie affichant les baisses de primes les plus importantes pour chacune des villes de Bâle, Bellinzone, Berne, Genève et Zurich montre toutefois que ces deux grandes caisses maladie n'apparaissent nulle part dans le top 5.

Un potentiel d’économies de 40 % et plus pour plus de 1,2 million d'assurés

En Suisse, plus d’1,2 million d'assurés adultes pourraient en principe réduire leurs primes maladie de 40 % ou plus, même si l’année 2020 ne sera pas marquée par l’augmentation des primes. Ces assurés pourraient concrétiser leur potentiel d’économies en passant à l’une des cinq caisses maladie les moins chères de leur région et/ou en augmentant leur franchise et/ou en optant pour un autre modèle d'assurance auprès de leur caisse maladie actuelle.


L’examen des cinq assureurs majeurs de chaque région (regroupant près de 60 % des assurés avec une police d’assurance de base) révèle un potentiel d’économies maximal de 56 %, ou de 3147,60 francs, pour 2020. C’est celui dont pourraient bénéficier les 1669 assurés valaisans d’Easy Sana avec le modèle standard (région OFSP VS2) en choisissant le modèle Telmed d’Atupri.

Comparez les primes