Assurance ménage et RC

Cambriolages : comment protéger ma maison ?

CONSEILS
| Par Frédéric Papp |
Photo : iStock / tommaso79

En automne et en hiver, la saison des cambriolages bat son plein. Car la pénombre qui tombe très tôt est propice aux voleurs, qui en profitent pour s’introduire dans les habitations. Comparis vous explique comment vous prémunir efficacement contre les intrusions dans votre logement. 

En automne et en hiver, la saison des cambriolages bat son plein

La nuit tombant de plus en plus tôt en automne, cette saison est propice aux cambriolages. Et suite au passage à l’heure d’hiver fin octobre, les assureurs suisses enregistrent une forte recrudescence des cas d’effraction. Mais en prenant les mesures adéquates, vous pouvez les éviter dans de nombreux cas. Si toutefois vous en êtes victime, c’est l’assurance ménage qui intervient pour indemniser le préjudice occasionné. 

Comparer les assurances ménage

Comment me protéger contre les cambriolages ?

Fermer les portes à clé

Quand vous quittez la maison, même brièvement, il est conseillé de toujours fermer la porte d’entrée à clé. Pensez également à verrouiller les portes d’accès au balcon ou à la terrasse. 

Fermer les fenêtres

Les cambrioleurs aguerris peuvent ouvrir facilement les fenêtres fermées en oscillo-battant, sans avoir à les forcer. Pensez donc à bien fermer toutes les fenêtres lorsque vous vous absentez. Une fenêtre fermée en oscillo-battant est considérée par les assurances comme une fenêtre « ouverte ». Il en va de même que pour une fenêtre entrouverte. Car le voleur n’a même pas besoin de forcer pour rentrer. Les faits sont alors qualifiés de vol simple et non de vol par effraction. En d’autres termes, l’argent liquide non conservé en lieu sûr et autres valeurs pécuniaires tels que titres ou métaux précieux ne sont pas assurés. 

Informer les voisins

Avoir des relations de confiance avec ses voisins est particulièrement utile. Informez-les de vos absences, afin qu’ils gardent un œil sur votre logement. 

Faire relever le courrier

Les cambrioleurs à l’affût de logements inoccupés prêtent une attention particulière aux boîtes aux lettres qui débordent. En cas d’absence prolongée, demandez à un voisin de relever régulièrement votre courrier. Vous pouvez en outre faire interrompre la distribution du courrier dans votre boîte durant votre absence. 

Gare aux clés cachées

Les voleurs cherchent aussi les clés dissimulées sous les paillassons, les pots de fleurs ou dans les boîtes aux lettres. Évitez de cacher des clés et remettez-les plutôt à un voisin auquel vous faites confiance. 

Attention aux marquages sur les murs, boîtes aux lettres ou portes d’entrée

Les malfrats communiquent entre eux à l’aide de codes. Il peut s’agir d’une succession de symboles simples. Par exemple, un X signifie qu’il y a « quelque chose à prendre » à l’endroit indiqué. Si vous remarquez des marquages sur la façade, la porte d’entrée ou la boîte aux lettres, prenez une photo et informez la police. Ensuite, effacez les traces. 

Appeler la police à temps

Si vous remarquez des faits suspects ou si vous prenez des cambrioleurs en flagrant délit, prévenez la police aussi vite que possible en composant le 117, numéro d’appel d’urgence. « Mieux vaut prévenir que guérir », recommande la brochure « Guide de sécurité de la police ». Attention : ne pas jouer au héros en voulant intervenir. Ne touchez à rien dans le logement qui a été cambriolé.

L’activité est dissuasive

La meilleure protection contre les cambriolages, c’est d’être chez soi. Ou du moins, de donner cette impression. En cas d’absences prolongées, les minuteurs, ampoules intelligentes ou simulateurs TV sont très efficaces. Vous pouvez déjouer très tôt de nombreuses tentatives de cambriolage en plaçant des détecteurs de mouvement sur le seuil de votre maison, sur votre terrasse ou dans votre garage. Par ailleurs, les équipements de sécurité Smart Home, qui se pilotent aisément via une app, constituent une bonne solution.

Faire contrôler sa serrure

Un cambrioleur n’a besoin que d’un simple tournevis pour ouvrir des fenêtres ou des portes mal sécurisées. Vérifiez donc que la serrure de votre porte est bien conforme aux dernières normes de sécurité. Les dispositifs de sécurité supplémentaires installés sur les portes compliqueront la tâche des cambrioleurs.

Ne pas crier son absence sur tous les toits

Les malfrats scrutent les réseaux sociaux pour obtenir des informations concernant vos heures de présence chez vous. Évitez donc de clamer haut et fort sur Facebook et compagnie que vous êtes en train de profiter des vacances. 

Qui prend en charge les dommages relatifs à un cambriolage ?

C’est en général l’assurance ménage qui prend en charge les dommages liés aux cambriolages. Les assurances différentient plusieurs types de vol :

Vol avec effraction

Si un cambrioleur brise une vitre ou force la serrure pour pénétrer dans l’appartement, il commet un vol par effraction. Ce genre de dégradations est couvert par l’assurance ménage de base, qui rembourse les effets volés ou abîmés à hauteur de leur valeur à neuf. En revanche, elle ne couvre en général l’argent liquide et les bijoux que jusqu’à concurrence d’un certain montant.

Brigandage

Les vols perpétrés avec la menace ou l’usage de la violence sont qualifiés de brigandage. Ce type de vol est couvert par l’assurance ménage de base.

Vol simple

Également appelé « vol d’usage », il qualifie les vols autres que les vols par effraction ou le brigandage. Le malfrat n’est par ailleurs confronté à aucun obstacle majeur. Les assurances établissent une distinction entre « vol simple au domicile » et « vol simple à l’extérieur ». 

  • « Vol simple au domicile »
  • Le « vol simple au domicile » est couvert par les prestations de base de l’assurance ménage. Par exemple, le vol d’un vélo dans un garage en fait partie. Toutefois, des exclusions s’appliquent : l’argent liquide non conservé en lieu sûr et autres valeurs pécuniaires tels que titres ou métaux précieux ne sont ainsi pas assurés.

  • « Vol simple à l’extérieur »
  • Dans votre assurance ménage, souscrivez l’option « vol simple à l’extérieur », afin de vous assurer contre le vol lorsque vous êtes en déplacement. Les objets perdus ou égarés ne sont généralement pas remplacés. L’argent liquide et autres valeurs pécuniaires ne sont, là non plus, pas assurés. Concernant la couverture supplémentaire « vol simple à l’extérieur », un montant d’assurance maximal défini séparément s’applique. La plupart du temps, il est compris entre 2 000 et 5 000 francs 

Dommages consécutifs

L’assurance ménage couvre aussi les dégâts consécutifs aux cambriolages, comme les serrures cassées et les vitres brisées. L’indemnité maximale est le plus souvent définie séparément – consultez votre contrat à ce sujet.

Conseil : ajustez le montant d’assurance de votre assurance ménage afin qu’il reflète au mieux la valeur de l’inventaire de votre ménage. Si par exemple vous achetez un vélo à un prix élevé, vous avez tout intérêt à revoir à la hausse le montant pris en charge au titre de l’option « vol simple à l’extérieur ». Vous éviterez ainsi une situation de sous-assurance.

Comparer les assurances ménage