Assurance ménage et RC

La pénombre attire les cambrioleurs : voici comment vous protéger.

CONSEILS
|
Saison des cambriolages au crépuscule : comment éloigner les cambrioleurs de son domicile. Photo : iStock

L'hiver est de retour : la nuit tombe plus vite et les cambrioleurs arrivent, protégés par le crépuscule. En Suisse, ils sont particulièrement actifs durant l’hiver. Voici comment mieux protéger votre appartement ou votre maison contre les effractions.

Un cambriolage a lieu toutes les neuf minutes quelque part en Suisse alémanique, en Romandie ou au Tessin. Selon une étude de comparis.ch, près de 50 % des sinistres de l’assurance ménage résultent de cambriolages. Les cambriolages coûtent environ 8400 francs en moyenne aux assurances.

En automne et en hiver, la saison des cambriolages bat son plein

C’est en automne et en hiver que les cambriolages sont les plus fréquents, notamment parce que les jours raccourcissent. Ils se déroulent le plus souvent dans la pénombre, avant que les occupants rentrent du travail sans se douter de rien. Avec le passage à l’heure d’hiver, les assureurs suisses enregistrent une recrudescence des effractions (20 %).

Pourtant, on peut éviter de nombreux cambriolages sans nécessairement faire de son chez soi une vraie forteresse. Voici les principaux conseils de comparis.ch pour se prémunir contre les vols par effraction, les vols simples et les autres brigandages.

Principaux conseils pour se protéger contre les effractions

  • Avant toute chose : protéger correctement sa maison contre les cambriolages permet de vivre non seulement plus en sécurité, mais de réaliser en plus des économies sur ses primes d’assurance ménage.
  • Boîte aux lettres : en cas d’absence prolongée, la faire vider régulièrement par un voisin ou demander à ce que le courrier arrive pendant ce temps en « poste restante ». En effet, les cambrioleurs à l’affût de logements inoccupés prêtent une attention particulière aux boîtes aux lettres qui débordent.

  • Clés cachées : les voleurs cherchent aussi les clés sous les paillassons, dans les boîtes aux lettres ou dans les pots de fleurs.

  • Repérer les signes suspects sur les murs ou les portes. Les malfrats communiquent entre eux à l’aide de codes. Un « X » signifie par exemple : préparatifs de cambriolage en cours, cible rentable.

  • Si vous observez des signes suspects, voire si vous prenez des cambrioleurs en flagrant délit, veuillez prévenir la police aussi vite que possible en composant le 117, numéro d’appel d’urgence. La brochure « Guide de sécurité » de la police recommande de « prévenir plutôt que de guérir ». Mais attention : n’intervenez pas vous-même !

  • Installez dans votre logement des minuteurs, des ampoules intelligentes et des simulateurs TV, car la lumière dissuade et permet de laisser supposer que les habitants sont chez eux. Vous pouvez déjouer très tôt de nombreuses tentatives de cambriolages en plaçant des détecteurs de mouvement sur le seuil de votre maison, sur votre terrasse ou dans votre garage. Vous devez dans tous les cas veiller à ce que la lumière ne s’allume pas à heure fixe, car beaucoup de cambrioleurs observent les appartements ou les maisons pendant un certain temps et réussissent rapidement à établir si quelqu’un se trouve chez lui ou si la minuterie est allumée. C’est pourquoi il est conseillé d’installer des ampoules intelligentes ou d’opter pour des packs Smart Home tout compris qu’on peut activer depuis n’importe où grâce à une application.

  • Faire contrôler la serrure par un spécialiste : pour les malfrats, beaucoup de serrures sont presque aussi simples à ouvrir que des portes non verrouillées.

Qui prend en charge les dommages liés à un cambriolage ?

C’est en général l’assurance ménage qui prend en charge les dommages liés aux cambriolages. Les assurances distinguent le « vol par effraction » du « vol simple au domicile » : si un cambrioleur brise une vitre ou bien s’il force la serrure pour pénétrer dans l’appartement, il commet un vol par effraction. Ce genre de dégradations est couvert par l’assurance ménage de base. Celle-ci rembourse les effets volés ou abîmés à hauteur de leur valeur à neuf. Elle ne prend en général en charge l’argent liquide et les bijoux que jusqu’à concurrence d’un certain montant.

Elle endosse aussi les dégâts consécutifs aux effractions, et notamment les serrures cassées et les vitres brisées.

Conseil important : adaptez régulièrement le montant que vous assurez dans le cadre d’une assurance ménage afin d’obtenir une couverture suffisante en cas d’effraction ou de vol. Il est aussi intéressant de comparer les assurances ménage, voire d’en changer de temps en temps, car cela peut permettre d’économiser tous les ans quelques centaines de francs.