Hypothèque

Baromètre des Hypothèques T3 2019 : les taux indicatifs des hypothèques fixes sur dix ans sous la barre « magique » de 1 %

ANALYSES
| Par Frédéric Papp |
Retrouvez le niveau actuel des taux hypothécaires ainsi que leur évolution au cours des derniers trimestres. Photo : iStock / in4mal

Les taux indicatifs des hypothèques à taux fixe sur dix ans ont encore baissé par rapport au trimestre précédent : ils sont même brièvement passés sous la barre « magique « de 1 %. Tels sont les résultats du dernier Baromètre des Hypothèques de comparis.ch.

Mi-août, les taux indicatifs des hypothèques à taux fixe sur dix ans affichaient pour la première 0,99 %, passant ainsi sous la barre « magique » de 1 %. Fin septembre 2019, une hypothèque à taux fixe sur dix ans revenait à 1,05 % en moyenne – soit 5 points de base sous le niveau de fin juin 2019.

 

 

 

 

 

Des hypothèques sur 10 ans pratiquement négociables sous 1 %

En une année, le taux indicatif a chuté d’environ 0,6 point de pourcentage. De plus, les hypothèques sur dix ans ne sont plus qu’à 14 points de base d’écart des échéances sur cinq ans, et plus qu’à 18 points de base des hypothèques sur deux ans.

« Les emprunteurs hypothécaires peuvent, moyennant un surcoût modique, s'assurer des conditions de taux intéressantes sur le long terme », déclare Frédéric Papp, expert Argent chez Comparis..

T3 2019 T2 2019 T1 2019 T4 2018 T3 2018
Hypothèques fixes sur 10 ans
1,05 %
1,10 %
1,20 %
1,46 %
1,62 %
Écart hypothèques sur 5 / 10 ans*
14
15 23 42 49
Hypothèques fixes sur 5 ans
0,91 %
0,95 %
0,97 %
1,04 %
1,13 %
Écart hypothèques sur 2 / 10 ans*
18 22 28 51 66
Hypothèques fixes sur 2 ans
0,87 %
0,88 %
0,92 %
0,95 %
0,96 %
Écart hypothèques sur 2 / 5 ans*
4 7 5 9 17

* en points de base 

Néanmoins, les taux indicatifs sont des prix d’appel. Les personnes qui comparent les offres et négocient bien, peuvent obtenir des taux hypothécaires bien inférieurs.

Creux de la vague en vue

Selon F. Papp, plusieurs éléments semblent indiquer que les taux hypothécaires devraient se stabiliser à des niveaux très bas. L’évolution du Swap en est l’un des signes. Le Swap sur dix ans, par exemple, a atteint un creux record de -0,7 % à la mi-août et, se situant à -0,4 % à la fin septembre, il est encore bien en deçà des chiffres du trimestre précédent. Toutefois, le taux indicatif d’une hypothèque sur dix ans a baissé, certes légèrement, par rapport au deuxième trimestre. Un tableau similaire se dessine pour les Swap à deux ans et à cinq ans. Cela donne à penser que le taux d’intérêt minimal fixé par les prêteurs hypothécaires est à peu près atteint.

Apaisement du côté de la Banque nationale suisse

En outre, la décision de la Banque nationale suisse (BNS) devrait apporter une accalmie en matière de taux d’intérêt hypothécaires. La BNS a décidé d’augmenter les montants exonérés pour lesquels les détenteurs d’avoirs à vue auprès de la BNS n’ont pas à payer d’intérêts négatifs. Les banques ressentent donc une pression moins importante d’appliquer des intérêts négatifs aux épargnants.

« Les taux d’intérêt hypothécaires ne peuvent pas s’effondrer tant que les banques ne répercutent pas de manière générale les taux d’intérêt négatifs sur les avoirs d’épargne », déclare F. Papp.

Selon lui, il est peu probable que les banques fassent passer la note des taux d’intérêt négatifs, car elles redoutent le retrait de milliards de francs d’épargne. Comme l’expliquait l’expert Comparis dans un précédent communiqué de presse (en allemand), la répercussion des taux d’intérêt négatifs aux épargnants représente, par ailleurs, une bombe à retardement sur le plan social.

F. Papp s'attend à ce que les taux d’intérêt négatifs persistent sur le marché suisse des capitaux pendant un certain temps, voire qu’ils deviennent la norme. Les hypothèques devraient donc rester bon marché.

Base des données

Les données concernant les taux d’intérêt compris dans le Baromètre des Hypothèques Comparis s’appuient sur les taux indicatifs de plus de 50 établissements de crédit, lesquels sont actualisés quotidiennement et publiés dans l’aperçu des taux. L’expérience montre que, dans la plupart des cas, les taux indiqués dans les offres d’hypothèques sont inférieurs aux taux indicatifs officiels. Le prochain Baromètre des Hypothèques paraîtra début janvier 2020.

Comparatif des établissements prêteurs

Historique trimestriel du Baromètre des Hypothèques

2er trimestre 2019 : hypothèques sur 10 ans presque aussi intéressantes que celles sur 5 ans

Affichant un peu plus de 1 % à la fin juin 2019, les taux indicatifs des hypothèques fixes sur dix ans n’ont jamais été aussi bas. Ils sont à deux doigts de ceux des hypothèques fixes sur cinq ou deux ans. Tels sont les résultats du Baromètre des Hypothèques de comparis.ch.

Pour plus d’informations à ce sujet : Baromètre des Hypothèques pour le 2e trimestre 2019.

T1 2019 – Les taux indicatifs passent pour la première fois sous la barre des 1 %

Au premier trimestre 2019, les taux indicatifs des hypothèques à taux fixe sur cinq ans passent la première fois sous la barre des 1 %. Les hypothèques fixes sur dix ans bénéficient elles aussi d’une nouvelle baisse. Tels sont les résultats du Baromètre des Hypothèques de comparis.ch.

Pour plus d’informations à ce sujet : Baromètre des Hypothèques pour le 1er trimestre 2019.

T4 2018 – Nette correction des taux indicatifs

Les taux indicatifs des hypothèques à taux fixe ont connu, pour partie, des reculs significatifs au cours du 4e trimestre 2018. Les baisses les plus marquées ont été enregistrées pour les hypothèques à taux fixe sur dix ans. La demande a été étonnamment forte pour les hypothèques à court terme. Tels sont les résultats du Baromètre des Hypothèques de comparis.ch.

Pour plus d’informations à ce sujet : Baromètre des Hypothèques pour le 4e trimestre 2018.

T3 2018 – Report sur les hypothèques à moyen terme

Les taux des hypothèques fixes ont enregistré une légère hausse au troisième trimestre 2018. Cette progression s’est faite ressentir le plus fortement au cours du mois de septembre. Et pour la première fois depuis fin 2017, la demande en durées longues s’est tassée au profit d’une poussée massive de la demande pour les hypothèques à moyen terme. Tels sont les résultats du Baromètre des Hypothèques de comparis.ch.

Pour plus d’informations à ce sujet : Baromètre des Hypothèques pour le 3e trimestre 2018.

T2 2018 – La montée des taux se fait attendre

Les taux des hypothèques à taux fixe ont à peine bougé au deuxième trimestre 2018. Vu les évolutions économiques et politiques des derniers mois, on peut conclure que les taux vont se maintenir à un niveau bas en Suisse. La demande pour les échéances à long terme a poursuivi sa progression. 

Pour plus d’informations à ce sujet : Baromètre des Hypothèques pour le 2e trimestre 2018.

T1 2018 – Augmentation notable des taux hypothécaires

Les taux pour les hypothèques à taux fixe ont progressé au premier trimestre 2018. À la mi-février, les hypothèques à long et à moyen terme se situaient même au plus haut depuis deux ans. L'attente générale d’une nouvelle remontée des taux d’intérêt s’est traduite par une augmentation de la demande en hypothèques à long terme et par un retour au niveau atteint au cours de la période précédente.

Pour plus d’informations à ce sujet : Baromètre des Hypothèques pour le 1er trimestre 2018.

T4 2017 – Les signes pointent à la hausse

En début d'année, les taux des hypothèques à taux fixe se situaient à peu près au même niveau qu’au trimestre précédent. Entre temps, les signes de hausse se sont multipliés. L’interest Rate Swap pour les hypothèques à taux fixe sur dix ans le montre. Il a fortement grimpé depuis mi-décembre et indique que les frais de couverture continuent de croître. En outre, la demande en durées moyennes s’est sensiblement accrue au dernier trimestre.

Pour plus d’informations à ce sujet : Baromètre des Hypothèques pour le 4e trimestre 2017.

T3 2017 – Les taux se maintiennent à un niveau plancher

Une fois encore, les taux d'intérêt pour les hypothèques fixes ont quasiment fait du surplace au cours du troisième trimestre 2017. En dépit de la persistance des taux historiquement bas, la demande a créé la surprise en privilégiant des durées extrêmement courtes au détriment des échéances moyennes.

Pour plus d’informations à ce sujet : Baromètre des Hypothèques pour le 3e trimestre 2017.

T2 2017 – Taux des hypothèques en baisse

Les taux de référence des hypothèques fixes ont légèrement reculé au dernier trimestre de cette année. Cela dit, les hypothèques fixes à échéances longues étaient, cependant, relativement moins demandées. En revanche, la demande en durées moyennes s’est sensiblement accrue et ce, alors que les taux dans cette tranche ont le moins sensiblement évolué à la baisse.

Pour plus d’informations à ce sujet : Baromètre des Hypothèques pour le 2e trimestre 2017.

T1 2017 – Mouvement quasi inexistant sur le marché hypothécaire

Au cours du premier trimestre 2017, les taux des hypothèques fixes n’ont pratiquement pas bougé en Suisse. Après le plus bas historique de l’automne 2016, il semblerait que le calme soit revenu. Toutefois, les élections à venir en France, le Brexit et une politique économique américaine encore vague sont autant de sources d’incertitude.

Pour plus d’informations à ce sujet : Baromètre des Hypothèques pour le 1er trimestre 2017.

T4 2016 – Les taux hypothécaires ont regagné du terrain

Après le niveau bas record des hypothèques à taux fixe l’automne dernier, le point de revirement de tendance semble atteint sur le marché hypothécaire : les taux des hypothèques fixes ont repris de la vigueur au quatrième trimestre 2016 pour retrouver le niveau atteint au printemps 2015.

Pour plus d’informations à ce sujet : Baromètre des Hypothèques pour le 4e trimestre 2016.