Assurance

Assurances auto : les étrangers paient très cher

ÉTUDES
|
comparis.ch relève des différences de prix colossales entre assureurs automobiles. Photo : iStock.com

Les assureurs automobile facturent en partie d’énormes majorations de primes aux étrangers, révèle une analyse de comparis.ch. L’étude, qui a porté sur les offres de prix en ligne destinées aux assurés de nationalité suisse, italienne et albanaise, a révélé des majorations parfois colossales pour les étrangers.

Les Albanais paient jusqu’à 95 % plus cher

Pour les besoins de l’étude, comparis.ch a comparé les primes d’assurance casco complète pour une BMW Séries 3 (prix à neuf 60 000 francs, accessoires inclus) sur la base des nationalités suisse, italienne et albanaise. L’analyse montre de nettes différences de prime selon la nationalité. Parmi les offres de prix analysées, l’écart entre les primes pouvait atteindre 22 % (Baloisedirect.ch) pour les Italiens et 95 % pour les ressortissants albanais, pour une même assurance par rapport aux Suisses (Zurich Assurances).

Primes les plus chères au Tessin

En comparaison avec le Tessin (Bellinzone) et la Romandie (Lausanne), Zurich est la ville où une assurance revient le moins cher pour les trois nationalités. En effet, un Suisse y débourse en moyenne 2150 francs par an pour son assurance casco complète. Un Italien, lui, doit compter avec 2429 francs en moyenne. Et un Albanais paie 3530 francs en moyenne pour la même prestation, soit 1380 francs de plus qu’un Suisse ou 1100 francs de plus qu’un Italien.

Lausanne, avec une majoration d’environ 1 à 2 % est pratiquement aussi chère que Zurich pour chacune des nationalités étudiées. Le surcoût pour les étrangers s’y élève, en moyenne, à 12 % pour les Italiens et à 63 % pour les Albanais. Les trois nationalités paient 10 % de primes en plus à Bellinzone par rapport à Zurich. Ici, la majoration s’élève à 13 % pour les Italiens et à 63 % pour les Albanais.

2909 francs de potentiel d'économies

En considérant les différents éléments, on note d’importants écarts entre les divers assureurs : entre l’offre la plus chère et la moins chère de l’étude, la différence de prix est de 1147 francs pour un Suisse à Zurich, soit un potentiel d'économies de 43 %. Les Albanais peuvent, eux, économiser 2909 francs (57 %) de la prime.

À Bellinzone, les Suisses peuvent économiser 45 % avec le produit le moins cher ou 44 % dans le canton de Vaud. Les Italiens économisent 52 % au Tessin comme dans le canton de Vaud. Avec le produit le moins cher, les Albanais profitent d’un potentiel d’économies de 58 % au Tessin et dans le canton de Vaud.

Pour toutes les nationalités, il est possible d’obtenir un potentiel d’économies supplémentaire par rapport aux offres standard analysées via une optimisation de la couverture pour le profil en question et une optimisation des prestations en fonction des coûts.

Comparez les assurances auto

La nationalité, un critère parmi d’autres pour les assureurs

Les assureurs expliquent les différences de prime selon la nationalité par une estimation des facteurs de risque. Par exemple, une comparaison entre les automobilistes plus âgés et plus jeunes démontre que les conducteurs et conductrices plus jeunes présentent une charge de sinistres bien supérieure à celle de leurs aînés. Cela dit, l’âge et la nationalité ne sont que deux critères parmi d’autres influant le tarif.

Des assurances, comme Helvetia par exemple, appliquent un système dit de scoring pour le calcul des primes d’assurance véhicules à moteur : différents critères entrent en considération – et la nationalité n'est qu’un facteur parmi d’autres entrant en compte dans le calcul des primes. Même son de cloche quasiment pour les autres compagnies d'assurance.

Les assureurs gèrent la disponibilité en ligne

L’analyse de comparis.ch indique cependant que les assureurs ne gèrent pas uniquement leurs offres au moyen du montant de la prime, mais aussi au moyen de leur disponibilité en ligne. La Mobilière, par exemple, a bloqué les offres en ligne pour le profil d’étrangers étudié. Et la Vaudoise n'effectue pas d’offres de prix en ligne pour le véhicule en question de marque BMW. Ces deux assureurs prient les clients potentiels de les contacter directement.