Protection juridique

Alternatives à une assurance protection juridique


Tout le monde n'a pas besoin d'une assurance protection juridique. C'est pourquoi, il vaut la peine de prendre en compte les points suivants avant toute souscription :

  • Les procès ne reviennent pas toujours cher. En effet, les litiges relevant du droit du travail (30 000 CHF au maximum) ainsi que les procédures auprès d'une Autorité de conciliation en matière de bail ainsi qu'auprès du Tribunal des assurances n'engendrent aucun frais.
  • Les personnes de condition modeste ont droit à l'assistance juridique gratuite.
  • Les personnes touchant le minimum vital ont également le droit à un avocat gratuit si la procédure juridique exige l'assistance d'un avocat, et que celles-ci ne peuvent se le permettre financièrement. 
  • Pour certains domaines juridiques, vous êtes peut-être déjà couvert via une association, une caisse maladie ou une carte de crédit. Dans ce cas, veuillez contrôler s'il est possible d'étendre votre couverture.