Examen de solvabilité

Vérification ou examen de solvabilité – qu’est-ce que c’est ?


Connaissez-vous votre solvabilité personnelle ?

Vous pouvez désormais faire une demande d’informations sur votre solvabilité auprès de CRIF SA.


Faire une demande en ligne d’informations de solvabilité

Connaissez-vous votre solvabilité personnelle ?

Vous pouvez désormais faire une demande d’informations sur votre solvabilité auprès de CRIF SA.


Un examen de solvabilité est effectué en premier lieu en cas de demande de crédit, leasing ou carte de crédit. Les banques assurent ainsi que l’emprunteur est en mesure de rembourser son crédit, qu’il ne sera pas surendetté et que le risque de perte en tant que prêteur est réduit. D’autres organismes, également, se renseignent au sujet de la solvabilité de particuliers et de sociétés.

La solvabilité indique avec quelle probabilité une personne est en mesure de faire face à ses obligations financières et avec quelle probabilité elle les honorera. Elle tient compte tant de la situation financière de la personne que de sa volonté de paiement présumée. C’est pourquoi les banques examinent la capacité de crédit et la capacité de remboursement de leurs clients.

Capacité de crédit : le client peut-il payer ?

La capacité de crédit porte sur la question de savoir si le client est en mesure de rembourser un crédit. Dans ce sens, on examine précisément le budget de la personne : ses revenus sont-ils suffisants par rapport au crédit souhaité ?

Les exigences minimales à remplir pour l’examen de la capacité de crédit sont réglementées : le preneur de crédit doit être majeur et être capable de rembourser le crédit et tous les intérêts dans un délai de 36 mois. L’élément déterminent est ici le revenu librement disponible, qui correspond au revenu insaisissable selon la loi « sur la poursuite pour dettes et la faillite » et les directives cantonales. Concrètement : le salaire net, déduction faite des différentes dépenses.

Les prescriptions concernant le calcul du budget sont définies dans la loi sur le crédit à la consommation (LCC) et les banques sont tenues de les appliquer. Calculez votre marge de manœuvre financière de manière simple et rapide via le calculateur Ligne de crédit de comparis.ch.

Calcul de la ligne de crédit

Capacité de remboursement : le client paiera-t-il ?

La capacité de remboursement décrit la probabilité avec laquelle le client va rembourser un crédit. Un autre élément pris en compte est le sérieux du client du point de vue financier. Cela comprend ses antécédents de paiement, ses obligations financières en cours et d’éventuels événements négatifs comme des poursuites et des mesures de recouvrement. À l’inverse, vous pouvez améliorer votre capacité de remboursement à moyen terme en veillant à ces facteurs. Des critères de risques ressortant des statistiques sont également pris en compte, à savoir : l'âge, la nationalité, le statut de séjour, le lieu de domicile ou la fréquence des changements de domicile et d'emploi.

Pour ce faire, les établissements de crédit se renseignent auprès de registres, des banques de données indiquant la solvabilité des preneurs de crédit, telles que le centre d'informations de crédit ZEK, les offices des poursuites et les offices de la population. Vos chances d’obtenir un crédit et les conditions dont vous pouvez bénéficier dépendent de ces données.

En Suisse, quatre services de renseignement économiques collectent des données relatives à la solvabilité et renseignent à ce sujet : CRIF, Intrum Justitia, Bisnode et Creditreform. La consultation de ces entreprises ne s’arrête pas à l’octroi de crédits. En effet, qu’il s’agisse de commandes d'articles en ligne sur facture, de nouveaux contrats d’abonnement mobile ou de la location d’appartements, des entreprises et plus rarement des particuliers sont intéressés de vérifier votre score de solvabilité. Vous n’êtes pas obligés d'accepter la collection de ces données. Par ailleurs, les services de banque de données doivent respecter la loi sur la protection des données. Toute demande d'accès à vos données requiert un intérêt justifié, p. ex. la demande d’un crédit.

Votre score de solvabilité personnel vous intéresse-t-il ?

Les registres de solvabilité collectent des informations sur l'activité économique, sur la capacité de remboursement et sur la capacité de paiement (solvabilité). Ils peuvent ainsi fournir des informations quant aux antécédents de paiement d’entreprises ou de particuliers.

Savez-vous comment les registres de solvabilité évaluent votre capacité de remboursement ? Demandez dès maintenant votre score de solvabilité auprès de Comparis (en collaboration avec CRIF SA) ou bien déposez une demande de renseignement personnel en vous aidant de notre modèle.

Découvrez votre solvabilité personnelle


Les demandeurs qui ne réussissent pas à cet examen n’obtiennent pas de crédit.

L'examen étant l’étape initiale de l'octroi d'un crédit, y échouer revient donc à faire une croix sur son prêt. En effet, toutes les demandes sont signalées au centre d'informations de crédit (ZEK). Les demandes en attente restent enregistrées pendant toute leur durée de validité. Un refus, par exemple, sera visible pendant deux ans pour les établissements de prêt inscrits. Cette note peut compliquer l’obtention d’un crédit ou avoir une influence négative sur les conditions que l’on obtient. Raison pour laquelle il est utile d’éviter autant que possible les refus de crédit et de faire de nombreuses demandes.

Lisez ici les informations que conserve la ZEK et la durée de conservation des données.

Du point de vue du client, le problème est que, pour des raisons de sécurité, les banques ne communiquent généralement pas sur leur politique de gestion de risque. En cas de réponse négative, les demandeurs de crédit ne reçoivent en principe aucune explication des motifs qui y ont conduit.

Notre conseil : l’équipe de spécialistes de credaris, un service indépendant partenaire de comparis.ch, vous aide volontiers à trouver le meilleur crédit – gratuitement et sans engagement. Credaris examine vos données avant de déposer la demande de crédit auprès d’une banque. De quoi augmenter vos chances d’obtenir un avis favorable et réduire significativement le risque de notes négatives au registre ZEK.

Demande de crédit

Le taux d'intérêt dépend de la solvabilité.

D’une manière générale, plus le profil du client comporte de risques du point de vue de la banque, plus le taux d’intérêt du client est élevé. Inversement, moins la banque considère le risque du client élevé, plus le taux sera bas. Les analyses de risques détaillées varient d’un organisme de prêt à l’autre, peuvent changer à tout moment et ne sont qu’en partie publiquement accessibles pour des raisons de sécurité. En cas de refus, également, le client n’est généralement pas informé des motifs pour lesquels il n’a pas obtenu de crédit.

Attention : vous ne ferez pas bonne impression en déposant des demandes auprès de plusieurs instituts financiers en même temps. Les demandes en attente peuvent être consultées auprès du ZEK durant toute leur durée de validité. En effectuant plusieurs demandes en parallèle, vous devenez un client moins intéressant pour les banques. En effet, un refus peut compromettre vos chances d’obtenir un crédit auprès d’une autre banque et mener à des taux plus élevés. Par conséquent, placez votre demande auprès d’une banque où vous avez les meilleures chances dans votre situation.

L’équipe de Credaris, un service partenaire de comparis.ch, est là pour vous aider. Credaris examine votre solvabilité et votre demande au préalable et sans risque, puis vous informe si un crédit est envisageable dans votre cas et à quelles conditions.

Demande de crédit