Achat et leasing

Le grand comparatif Comparis des abonnements auto

ANALYSES
| Par Andrea Auer |
Photo : iStock.com / ljubaphoto

Dernière tendance en date, les abonnements automobiles sont arrivés en Suisse. Comparis s’est intéressé de près à ce nouveau marché et a analysé différentes offres. Résultat : le surcoût mensuel par rapport à l’achat d’un véhicule est en partie inférieur à 50 francs.

La tendance des offres forfaitaires arrive également sur le marché automobile suisse. Importateurs, assureurs ou start-up, tous ont récemment lancé de nouveaux modèles d’abonnements. Dans cette formule, l’automobiliste dispose d’un véhicule à un prix fixe mensuel. L’assurance, l'entretien, les réparations, les pneus, les taxes et même la vignette sont compris dans le tarif.

Comparis a examiné les offres de huit prestataires opérant en Suisse pour trois profils de conducteurs.

La flexibilité à petit prix

Un comparatif des tarifs d’abonnements mensuels avec les coûts d’acquisition et frais d'utilisation du véhicule montre que pour 8 des 18 offres analysées, le surcoût par rapport à l’achat d’un véhicule est inférieur à 100 francs par mois. Dans quatre cas, il est même inférieur à 50 francs.

« Certes, l’abonnement coûte plus cher que l’achat du véhicule. Mais le gain de flexibilité et de temps rendent le forfait intéressant pour de nombreux automobilistes, malgré le supplément de prix », analyse Andrea Auer, experte Mobilité chez Comparis. En effet, le client n’a pas à se soucier des réparations, de l'entretien ou du changement des pneus. Le prestataire Carvolution vient par exemple remplacer ces derniers directement au domicile de l’abonné. Par ailleurs, le véhicule peut être rendu ou échangé après une certaine durée minimale, sans coûts supplémentaires.

Forfait mensuel inférieur à 400 francs pour un modèle compact

Le coût mensuel de l’abonnement le moins cher pour les automobilistes roulant peu (de 660 à 900 kilomètres par mois) se situe entre 396 francs (Carvolution : Citroën C1, 850 km inclus) et 689 francs par mois (Juicar* : BMWi3, 660 km inclus). Les prix d’un abonnement pour un kilométrage moyen (de 1000 à 1750 km par mois) se situent dans une fourchette de 439 à 809 francs.

Chez Hertz et Sixt Unlimited, les tarifs des abonnements pour un modèle de voiture compact démarrent à 800 francs, respectivement 1322 francs. Mais avec 4000, respectivement 5000 km inclus par mois, ces prestataires ciblent essentiellement les conducteurs roulant beaucoup. En considérant le prix au kilomètre, Hertz et Carvolution proposent le tarif le plus avantageux de tous les abonnements analysés, avec un tarif forfaitaire de 20 centimes le kilomètre. Le calcul des prix dépend notamment aussi du modèle de véhicule ou des options disponibles.

En souscrivant un premier abonnement automobile, il est bon de se renseigner sur les frais d’inscription. Ainsi, les prestataires Auto Kunz et Carvolution prélèvent des frais de 390 francs pour l’ouverture du dossier.

Une flexibilité variable d’un prestataire à l’autre

Le degré de flexibilité diffère d’une compagnie à l’autre. Ainsi, les durées d’abonnement minimales varient entre un et six mois (un mois : Juicar ; trois mois : Auto Kunz, Clyde, FlatDrvie ; six mois : Carvolution et UpTo).

« Suivant le prestataire, les clients peuvent donc changer de véhicule à des rythmes différents », constate l’experte Mobilité. En règle générale, le délai de résiliation de l’abonnement est de 30 jours. Les clients ne peuvent cependant rendre leur véhicule gratuitement qu’une fois la durée minimale de leur abonnement écoulée. Hertz et Sixt Unlimited n'appliquent pas de durées minimales.