Droit et législation

Budget 2018 : ce qui va changer cette année

ACTUALITÉ
|
En planifiant votre budget comme il faut, vous traverserez 2018 en toute sérénité. Photo : iStock.com/oatawa

La nouvelle année marque l’entrée en vigueur de toute une série de nouvelles lois et d’ordonnances. Certaines d’entre elles ont un impact direct sur les finances personnelles. comparis.ch fait un tour d’horizon. Et se penche sur la façon de garder la main sur ses dépenses.

Ce qui enchante le porte-monnaie

TVA en baisse

Au début de l'année, la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) a vu le taux normal de passer de 8 % à 7,7 %. Pour un achat de 1000 francs, cela représente une différence de trois francs. Cette baisse devrait également concerner les journaux électroniques, les magazines et les livres. En effet, le taux qui leur est appliqué s’élève désormais à 2,5 % contre 8 % précédemment.

Tarifs postaux en baisse

Une pilule amère pour de nombreux acheteurs en ligne : jusqu'à présent, se faire remettre un colis commandé à l’étranger pouvait entraîner des frais de révision douanières de 13 francs. Cette redevance prélevée par l’administration des douanes pour le contrôle aléatoire de colis en provenance de l’étranger va disparaître cette année. Astuce « Bon plan » : en imprimant l’étiquette d’un colis pour la Suisse (2, 10 et 30 kg) via le service en ligne de la Poste, un utilisateur peut bénéficier d’une remise de prix pouvant atteindre jusqu’à trois francs par colis, selon le poids. 

Autre bonne nouvelle pour le secteur de l’e-commerce : les colis fragiles ou les expéditions de valeur peuvent faire l’objet d’une déclaration et être assurés moyennant un supplément de près de sept francs. La Poste engage sa responsabilité en cas de dommage ou de perte à concurrence de 5000 francs.

Soins intenses mieux valorisés

Le supplément pour soins intenses, versé par l’AI aux parents qui s’occupent à leur domicile de leur enfant atteint d’une maladie ou d’un handicap grave, a été revalorisé. Le versement mensuel sera augmenté en fonction de la charge quotidienne supplémentaire, s’échelonnant entre 940 et 2350 francs.

Rente AI plus élevée pour les personnes exerçant une activité à temps partiel

Étant donné que l’assurance invalidité (AI) assimile les atteintes à la santé existant dans le domaine professionnel à celles existant dans le cadre des tâches ménagères, les personnes exerçant une activité à temps partiel seront à l’avenir mieux couvertes. En effet, après qu’un nouveau mode de calcul a été introduit, les assurés qui avec un taux d’invalidité inférieur à 40 % ne bénéficiaient pas d’une rente jusqu’à maintenant, peuvent désormais déposer une nouvelle demande. Cela concerne près de 16 000 personnes (dont un grand nombre de femmes et de mères).

Travail associatif mieux valorisé

Les associations et les personnes morales poursuivant des buts idéaux (unions sportives, musicales, etc.) ne sont plus soumises à l’impôt fédéral direct pour autant que leur bénéfice annuel imposable n’excède pas 20 000 francs. En ce qui concerne les impôts cantonaux, les seuils d’exonération s’appliquant sont ceux des cantons concernés.

 

Ce qui chagrine le portefeuille

Coûts énergétiques en hausse

Les émissions en Suisse n’ont que trop faiblement baissé. C'est pourquoi la Confédération augmente la taxe sur le CO2 perçue sur les combustibles. Depuis le début de l’année, le mazout coûte trois centimes de plus au litre. Le prix de l’électricité est en hausse, lui aussi, étant donné que la taxe fédérale pour la promotion des énergies renouvelables augmente de 0,8 centimes, faisant passer le le kilowatt-heure (kWh) à 2,3 centimes. Pour un ménage type ayant une consommation annuelle de 4500 kWh, cette augmentation représente un plus de 2%, soit 13 francs. À ce sujet, il est intéressant de comparer les différentes offres en consultant les  prix de l’électricité par commune et le Comparatif de prix sur l’électricité verte par Comparis.

Primes maladie en hausse

Le Conseil fédéral a ajusté le tarif médical Tarmed. Après cet ajustement, les médecins ne pourront plus facturer que 20 minutes pour la consultation de base. Ils disposeront de 30 minutes pour les enfants ou pour les personnes âgées. Cette mesure doit permettre de réaliser des économies annuelles de l’ordre de 470 millions de francs. Et pourtant, l’augmentation des primes maladie s’élève à 4 % en moyenne. Un chiffre qui passe même à 5 % pour les enfants et les adolescents. Vous pouvez vous renseigner sur comparis.ch pour trouver le prestataire le plus avantageux.

Pour bien planifier le budget de votre ménage

Un conseil à suivre est de répertorier dans un livre de comptes toutes les dépenses auxquelles vous ferez face cette année. Celui-ci vous permettra, mois après mois, de voir si vous respectez vos prévisions – et vous évitera d’être à découvert, d’avoir des créances impayées et de passer de mauvaises nuits.