Shopping en ligne

Conseils pour faire son shopping sur Internet l’esprit tranquille

CONSEILS
|
Nos conseils pour des achats en ligne réussis. Photo : iStock

Les achats à portée de clic ont le vent en poupe – rien qu’en 2016, les consommateurs suisses ont dépensé 7,8 milliards de francs en ligne – tendance à la hausse. Pour ne pas troubler le plaisir des achats en ligne, la prudence est de mise. comparis.ch résume les conseils les plus importants afin que tout se passe pour le mieux.

Pratique, moins cher, disponible : voici les raisons que les Suisses indiquent le plus souvent concernant leurs motivations à acheter en ligne. Ces avantages l’emportent-ils par rapport à un passage en magasin ? Oui, en étant attentif à tout – du premier clic au retour de la marchandise. comparis.ch livre dix conseils pour que le shopping en ligne soit une réussite.

Avant la commande

Examiner le sérieux du prestataire

Voyez si le commerçant est digne de confiance. Parmi les indicateurs, on citera des informations claires sur l’adresse, l’e-mail et le numéro de téléphone ; les conditions générales de vente, de même que des textes sans faute et des liens accessibles. De même, il devrait y avoir un impressum avec des informations précises sur la société et un ou plusieurs labels de qualité (p. ex. Trustedshops (en français pour la France ; en allemand pour la Suisse)). Le cas échéant, il est important de pouvoir cliquer sur le label en question et de pouvoir accéder au site web correspondant.

Tenir compte des critères techniques

Les commandes en ligne devraient, si possible, s’effectuer via des ordinateurs privés et non publics. La sécurité de la technologie pour la transmission des données est ici un facteur essentiel. En effet, un commerçant en ligne devrait offrir une transmission sécurisée des données en ligne, reconnaissable à l’indicatif https:// dans le champ d’adresse URL de votre navigateur Internet et autres symboles tels que le petit cadenas dans la marge inférieure du navigateur. Par ailleurs, il est recommandé d’utiliser un antivirus et un pare-feu et, si possible, d'activer le mode navigation privée dans le navigateur afin de se prémunir d’éventuelles attaques de tiers. Les navigateurs disposant de cette fonctionnalité sont : Chrome, Internet Explorer, Firefox et Safari. En cas de navigation en mode privé impossible, on recommande de supprimer l’historique des recherches à l’issue des achats.

Pendant la commande

Contrôler le panier d'achat

Lors d’une commande en ligne, il est indiqué de contrôler scrupuleusement le panier d'achat électronique. Avez-vous sélectionné la bonne quantité ? S'agit-il vraiment du produit désiré et au prix qui était affiché ? Les indications figurant sur le site de vente en ligne font foi.

Lire les conditions générales de vente (CGV)

Lire absolument et attentivement les conditions générales de vente du distributeur. En effet, ce sont les CGV qui stipulent normalement la garantie offerte par le distributeur, l'étendue de sa responsabilité et le droit du client de retourner ou de faire remplacer une marchandise défectueuse ou non conforme. Si certains points manquent de précision ou que la description n’est pas claire, il est essentiel de les clarifier avec l’acheteur avant l'achat.

Faire attention aux frais

Soyez attentifs aux frais qui vous sont facturés. En plus des frais habituels tels que les frais de livraison et le tarif minimum, les commandes passées sur des sites étrangers sont souvent majorées de frais de douane et de taxes. Ces boutiques en ligne ne sont pas toujours faciles à reconnaître, car elles peuvent avoir acquis une adresse Internet avec l’extension «.ch». Vous trouverez généralement le siège de la boutique en ligne dans ses coordonnées ou son impressum. Pour les envois étrangers, la Poste Suisse comptabilise le dédouanement, selon le pays d’origine et la valeur du colis. Le tarif de base varie en général entre 11,50 et 16 francs ; auquel s’ajoute un supplément de 3 % de la valeur marchande imposable.

Veiller à un paiement sécurisé

Choisissez un moyen de paiement sûr. En Suisse, il existe par exemple le paiement sur facture – la plupart des sites marchands sérieux le proposent. Une autre méthode très sûre passe par le service de paiement en ligne PayPal. Il suffit de créer un compte PayPal et vous n’aurez plus que besoin de votre adresse e-mail et de votre mot de passe pour payer en ligne – sans données de paiement sensibles. Normalement, la carte de crédit est également considérée comme sûre – à condition de traiter les données y relatives avec prudence et de faire preuve d’esprit critique. Quand un prestataire facture des frais de paiement par carte de crédit, vous pouvez en demander la restitution. Lisez ici, comment faire.

Après la commande

Conserver des preuves

Conservez tous les documents ayant trait à la commande (panier d’achat, confirmation de commande et de paiement, autres e-mails et/ou courriers du commerçant). Ces documents peuvent servir de preuve en cas de questions complémentaires ou de problèmes de commande.

Signaler immédiatement d’éventuels défauts ou manquements

Concernant les produits défectueux, on distingue entre la garantie légale et la garantie commerciale. Cette dernière représente simplement la promesse d’une prestation, volontaire, de la société (p. ex. la réparation d’un défaut pour un délai de deux ans). La garantie légale, en revanche, est inscrite dans la loi comme l’«obligation du vendeur» de s'assurer que l’acheteur obtienne des produits absents de défauts. Si, toutefois, l'acheteur reçoit un produit défectueux, il existe trois possibilités :

  1. Demander la résiliation de la vente (art. 205, CO)

  2. Réclamer une réduction du prix de vente (art. 205, CO)

  3. Exiger le remplacement de la chose vendue (art. 206 et 210, CO)

Généralement, les articles défectueux sont échangés. Dès qu’un défaut est constaté, il convient de le signaler le plus tôt possible au vendeur. Car passé un délai de deux ans, il y a prescription des prétentions en garantie. Ce délai ne peut être raccourci dans le contrat.

Le conseil de comparis.ch : si vous avez réglé les articles commandés par carte de crédit, vous êtes éventuellement couverts par une assurance spéciale telle qu’une assurance shopping ou une extension automatique de garantie pour les articles électroniques. Examinez les éventuelles prestations fournies auprès de votre établissement de carte de crédit.

Demander à temps un échange

Le droit suisse ne prévoit pas de droit de révocation pour les achats en ligne. En revanche, beaucoup de marchands en ligne accordent un droit de retour et reprennent la marchandise dans certaines conditions. Pensez à vous renseigner à temps sur les possibilités de retour dans les conditions générales de vente et retournez l’article sans délai.

Se prémunir des abus

Pensez à effacer votre historique / à vider la mémoire cache sur votre ordinateur à l’issue de vos achats, à défaut d’une navigation en mode privé. Dans le cas contraire, ces données pourront être consultées ultérieurement dans la mémoire cache du navigateur. Protégez-vous contre les e-mails frauduleux : si on vous demande des données confidentielles (mots de passe ou données de carte de crédit) par courriel, attention ! Les sociétés sérieuses ne demandent jamais de telles informations par e-mail, un lien ou autre formulaire.