Hypothèques à taux historiquement bas

comparis.ch sur le Baromètre des Hypothèques au troisième trimestre 2016


Longtemps, les hypothèques à taux fixe n’ont évolué que dans un sens : à la baisse. Si les taux ont chuté à un niveau bas record au troisième trimestre, la dégringolade semble stoppée pour le moment. Cet été déjà, la tendance baissière s’était affaiblie pour arriver pratiquement au point mort.

Zurich, le 13 octobre 2016 – Les taux d'intérêt pour les hypothèques à taux fixe ont continué à être en légère baisse au cours du troisième trimestre 2016. Par rapport à la période précédente, les taux ont perdu 0,06 point de pourcentage sur les échéances à dix ans, s'établissant à 1,45 % seulement, suscitant ainsi une augmentation de la demande sur les échéances à long terme. Les durées plus courtes ou moyennes sont, quant à elles, de moins en moins demandées. C'est ce que révèle le dernier Baromètre des Hypothèques de comparis.ch
 

Taux négatifs : pas de fin en vue

Outre les taux des hypothèques à échéance fixe sur dix ans, les taux de référence des hypothèques à échéance fixe sur cinq ans et un an ont légèrement reculé comparé au dernier trimestre – respectivement de 1,11 % et 1,1 % à 1,09 % et 1,06 %. Les hypothèques à taux fixe sont de ce fait arrivés à un nouveau plus bas record. Pendant un bref instant, il a semblé que les taux aient atteint le point de changement de tendance. « En septembre, nous avons pu constater que les taux sont légèrement remontés pendant un temps. Mais cet accroissement ne fut que de courte durée », constate l'expert Banque, Marc Parmentier.

L’expert ajoute : « Pour que les taux s’élèvent à nouveau de manière significative, il faudrait la fin de la politique des taux négatifs. » Or à l’heure actuelle, rien ne laisse présager la fin de cette politique. Certes, la BNS n’exclut pas une nouvelle baisse des taux, pour autant que la politique monétaire internationale ne se relâche pas. Les signes sur le plan international sont toutefois davantage à la hausse des taux. Selon Marc Parmentier, la remontée des taux de référence est principalement conditionnée par une fin du programme d’achat d’obligations à la Banque centrale européenne.

 

Hypotheques a taux fixe_evolution des taux d interet

 

Hypothèques à taux fixe : la demande de longues échéances ne faiblit pas

Les taux hypothécaires plus bas que jamais ont à nouveau encouragé la demande d’échéances à long terme. Les durées plus courtes ou moyennes sont, quant à elles, de moins en moins demandées. Alors qu’en début d’année, la part des échéances longues représentait encore 76 %, elle se situait à 84 % en fin de troisième trimestre. La part des hypothèques à moyen terme a baissé depuis début 2016, passant de 21 % à 15 % tandis que celle des échéances à court terme a elle aussi cédé du terrain, partant de 3 % pour finir à 1,6 %.

Compte tenu des taux bas, il n’est pas surprenant que les durées longues soient demandées davantage. « Les conditions sur le marché des hypothèques sont actuellement très intéressantes et les preneurs d’hypothèques souhaitent profiter aussi longtemps que possible des taux bas. Apparemment, une grande partie des participants du marché s'attend à ce que les taux remontent d’ici peu », analyse l’expert Banque Marc Parmentier.

 

Hypotheques a taux fixe_durees demandees

Origine des données de comparis.ch
Les données concernant les taux d'intérêt s'appuient sur les taux de référence de quelque 65 établissements de crédit, lesquels sont actualisés quotidiennement et publiés dans l'aperçu des taux. L'analyse a porté, pour les différentes échéances requises, sur les demandes de financement soumises par des personnes ayant obtenu un conseil indépendant de HypoPlus, un service partenaire de comparis.ch. L'expérience montre que, dans la plupart des cas, les taux indiqués dans les offres sont inférieurs aux taux de référence officiels. Le prochain Baromètre des Hypothèques paraîtra mi-janvier 2017.

 

Pour en savoir plus
Dominik Weber
Porte-parole Finance & Prévoyance
Téléphone : 044 360 53 91
Courriel : media@comparis.ch
www.comparis.ch

 

 

Nous contacter

Relations de presse
Téléphone +41 44 360 53 91
Courriel media@comparis.ch