Archives communiqués de presse

  • Le coronavirus ronge l’optimisme des Suisses quant à leur avenir financier

    La crise du coronavirus préoccupe 88 % de la population suisse. Cet état de faits se reflète également dans leurs prévisions en matière de finances privées : près de 30 % des sondés estiment qu’en avril, leur situation financière sera moins bonne qu’en mars. Tels sont les résultats d’une enquête représentative de comparis.ch. « Le coronavirus entraîne un changement des habitudes de consommation : on économise davantage et les projets de longue date sont souvent différés », déclare Michael Kuhn, expert Consumer Finance chez Comparis. Afficher l'article ()

  • « En matière de taux hypothécaires, le coronavirus fait bouger les lignes »

    Le coronavirus agite les marchés financiers. Ce vent de nervosité n’est pas sans effet sur les taux hypothécaires. « L’augmentation des coûts de refinancement poussent les taux hypothécaires à la hausse », constate Frédéric Papp, expert Argent chez Comparis. Le taux indicatif pour les hypothèques à taux fixe sur 10 ans s’est considérablement relevé en très peu de temps. Afficher l'article ()

  • Gestion de la crise du coronavirus : les bons élèves sont la famille et le système de santé

    comparis.ch et Marketagent.com Schweiz prennent le pouls des Suisses en plein cœur de la crise du coronavirus avec un sondage représentatif hebdomadaire. Les personnes interrogées dans le cadre du premier baromètre d’opinion spécial coronavirus attribuent les meilleures notes au système de santé et aux membres de leur famille pour la gestion de la crise. Le travail du gouvernement est moyen. Le comportement de la population est jugé « insuffisant ». Afficher l'article ()

  • Les abonnements auto gagnent en attractivité durant la crise du coronavirus

    L’offre des transports publics a été drastiquement réduite sous l’effet de la crise du coronavirus et, dans cette situation, les abonnements auto peuvent être une solution de remplacement. Le comparateur en ligne Comparis a rassemblé les informations relatives aux coûts, à la disponibilité ainsi qu’à la durée d’engagement minimale pour sept opérateurs proposant de tels abonnements. « Aucune augmentation globale des tarifs n’a été observée. Certains opérateurs ont même baissé leurs prix et se montrent généreux sur le plan du dépôt à domicile », constate Andrea Auer, experte Mobilité chez Comparis. Afficher l'article ()

  • Baisse du taux de référence : plusieurs centaines de francs d’économies par an pour les locataires

    Le taux d’intérêt de référence a baissé de 0,25 point de pourcentage, passant à 1,25 %. « En demandant sans attendre une baisse de son loyer, il est possible d’économiser plusieurs centaines de francs par an », déclare Frédéric Papp, expert Argent chez Comparis. Sans compter qu’une baisse des loyers pourrait avoir des effets bénéfiques sur l’économie et la prévoyance. Afficher l'article ()

  • Les écarts considérables en matière de dépenses consacrées à la prospection commerciale n’influent presque pas sur les primes

    Les caisses maladie sont soupçonnées d’alimenter la hausse des primes par leurs activités de prospection commerciale. Une analyse Comparis portant sur la période 2012-2018 montre toutefois que les dépenses engagées pour le démarchage commercial ne représentent qu’une part infime de la prime, à savoir 0,3 %. Le total des frais administratifs s’élève en moyenne à 160 francs par an et par personne assurée, dont 11,20 francs sont imputables aux activités commerciales. « Les dépenses liées à la prospection commerciale sont un faux problème. Le véritable défi est ailleurs : il serait bon que les versements effectués par les caisses maladie répondent plus systématiquement aux principes ancrés dans la loi sur l’assurance maladie que sont l’efficacité, l’adéquation et l’économicité », expose Felix Schneuwly, expert Assurance maladie chez Comparis. Afficher l'article ()

  • Orientation client dans la gestion des retours : Zalando excelle, Aliexpress et Wish manquent de souplesse

    Acheter un cadeau de Saint-Valentin en ligne, oui, mais en cas d’insatisfaction, que se passe-t-il si je souhaite renvoyer ma commande ? Comparis a comparé les procédures de retour des 13 boutiques en ligne leaders en Suisse. Les entreprises les plus conciliantes sont Zalando, Digitec/Galaxus, Microspot et Mediamarkt. Chez Aliexpress et Wish en revanche, la procédure laisse à désirer. Afficher l'article ()

  • Panorama des villes suisses aux loyers les plus bas

    Parmi les villes suisses de l’échantillon analysé, La Chaux-de-Fonds remporte le titre de paradis des locataires : un 3,5 pièces y coûte deux fois moins cher qu’à Zurich. « En évitant les grandes villes de Suisse, il est possible d’économiser plusieurs milliers de francs par an sur le loyer », déclare Frédéric Papp, expert Argent chez Comparis. Afficher l'article ()

  • L’abonnement auto, souvent moins cher que le leasing

    Comparis s’est intéressé de près à ce nouveau marché et a comparé les abonnements auto et les offres de leasing. Résultat : les abonnements auto reviennent souvent moins cher que le leasing. Jusqu’à 4000 francs d’économies à la clé. Afficher l'article ()

  • « Les taux négatifs pourraient faire grimper le prix des hypothèques »

    Après avoir plongé sous la « barre magique » de 1 %, les taux indicatifs des hypothèques sur dix ans reprennent légèrement à la hausse. « Certes, les taux négatifs impactent les marges d'intérêt des banques. Mais ils pourraient également faire grimper le prix des hypothèques », met en garde Frédéric Papp, expert Argent chez Comparis. Afficher l'article ()

 

Nous contacter

Relations de presse
Téléphone +41 44 360 53 91
Courriel media@comparis.ch