Questions sur le leasing

  • Puis-je acheter le véhicule à l'issue du leasing ?

    Seulement en cas d'option d'achat prévue au contrat. En général, le titulaire du contrat doit restituer le véhicule à la fin du leasing sauf si le contrat prévoit une option d'achat à l'expiration du contrat.

  • Est-il possible de résilier le contrat avant sa date d'expiration ?

    D'après la LCC (Loi fédérale sur le Crédit à la Consommation), le titulaire d'un leasing peut résilier son contrat avec un préavis de minimum 30 jours à partir du quatrième mois suivant le début du contrat.

  • Prendre un véhicule en leasing revient-il plus cher que de l'acheter ?

    Faire financer l'achat de son véhicule par un tiers revient toujours plus cher que de le financer soi-même. En même temps, vous n'auriez pas pu placer l'argent utilisé pour acheter le véhicule et il ne vous aurait donc rien rapporté. De plus, faire financer l'achat son véhicule par un tiers permet d'éviter les risques supportés par tout propriétaire : perte lors de la revente ou de la reprise par un garage.

  • Que se passe-t-il si je ne peux plus payer les mensualités de mon leasing ?

    Avant que ça n'arrive, renseignez-vous auprès de la société de leasing pour savoir si celle-ci propose une assurance paiement des mensualités prenant en charge le coût du leasing en cas de décès ou autres (chômage, incapacité de travail, incapacité de gain).

  • Que se passe-t-il si le véhicule est endommagé ?

    En général, les dommages supérieurs à 500 CHF doivent être déclarés à la société de leasing. Pour plus de détails, il convient de se référer à son contrat de leasing.

  • Est-ce que le coût du leasing est déductible des impôts ?

    Le coût du leasing est déductible des impôts seulement si le véhicule pris en leasing est utilisé à titre professionnel, pas s'il est utilisé à titre privé.

  • Que se passe-t-il en cas de décès du titulaire du leasing ?

    Le décès du titulaire du leasing n'entraîne pas automatiquement la résiliation du contrat. S'il existe un seul héritier, le contrat lui sera automatiquement transféré. Mais si ce dernier a le droit de refuser cet "héritage", il n'a pas celui de renoncer à une partie seulement de son héritage, en l'occurrence le contrat de leasing ; il lui faut refuser l'héritage dans son intégralité. Si vous ne désirez pas refuser un héritage, vous devez vous renseigner auprès de la société de leasing pour savoir si une clause spéciale vous autorisant éventuellement à rompre le contrat de leasing sans préavis pendant une certaine période, est prévue dans les conditions générales en cas de décès du titulaire du contrat. Un point important est toutefois à noter : une rupture anticipée n'est pas toujours un bon calcul.

  • A quoi fois-je faire attention si je romps mon contrat par anticipation ?

    Rompre votre contrat par anticipation peut vous revenir très cher. En effet, la société de leasing a le droit d'augmenter rétroactivement les mensualités pour compenser la plus forte dépréciation moyenne du véhicule. En effet, la perte de valeur n'est pas linéaire : au début du leasing, le véhicule se déprécie plus qu'au bout de quelques mois. Si le titulaire du leasing se défait de son contrat avant terme, il doit donc compenser la différence par rapport à la valeur résiduelle théorique calculée sur toute la durée contractuelle. Chaque contrat de leasing comporte un tableau où figurent les surcoûts en cas rupture anticipée. La plupart du temps, ces montants sont trop élevés et il est fortement conseillé de faire examiner ce tableau d'amortissement par un expert.

  • A quelle date doit-on payer les mensualités ?

    Au premier du mois ou en fin de mois, cela dépend de la société de leasing. Mais la plupart du temps, il faut payer la première mensualité lors de réception du véhicule puis d'avance, le 1er du mois.

  • Qui se charge de l'entretien du véhicule en leasing ?

    C'est vous. Lisez attentivement le mode d'emploi de votre véhicule. Vous devez surtout faire effectuer les contrôles prescrits par le constructeur et les révisions d'entretien en temps et en heure par votre garagiste. Vous avez un intérêt à bien entretenir votre véhicule parce que si celui-ci présente des défauts résultant d'une utilisation anormale ou d'un manque d'entretien à l'issue du contrat de leasing, il sera réparé à vos frais.

  • Y a-t-il d'autres frais à payer ?

    Hormis les mensualités, vous devrez payer une assurance casco complète pour le véhicule.

  • Quelle assurance automobile dois-je souscrire ?

    Si vous prenez un véhicule en leasing, vous êtes tenu de souscrire une assurance casco complète et une assurance responsabilité civile. Notre comparatif d'assurance automobile vous permet de trouver la prime la moins chère.

  • Ai-je un droit de rétractation lorsque je souscris un contrat de leasing ?

    Oui. Après la signature du contrat, vous avez 14 jours pour changer d'avis et vous rétracter. Le cas échéant, vous devez envoyer une lettre de rétractation pendant ce délai, de préférence en recommandé.

  • Qu'est-ce que je paie avec les mensualités de mon leasing ?

    Une mensualité de leasing, c'est d'abord une partie du prix d'achat du véhicule, déduction faite d'un premier versement éventuel et de la valeur résiduelle à venir du bien. Cela permet de compenser la dépréciation du véhicule pendant la durée du contrat.

    Mais la mensualité englobe aussi des intérêts rémunérant le capital avec lequel la société de leasing a financé le véhicule, de frais de gestion, d'une prime de risque en cas d'accident ainsi que d'une marge, bien entendu. Ce calcul est donc très complexe et le titulaire du leasing n'est généralement pas en mesure de reconstituer ses mensualités. Pour en savoir plus, nous vous conseillons de vous adresser à votre prestataire.

Posez votre question

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question sur cette page, posez-la ici.