Pratique et toujours disponible : les ménages suisses achètent régulièrement et beaucoup en ligne

Enquête représentative Comparis sur les comportements d’achat en ligne


Les consommateurs suisses sont fan de shopping en ligne : les familles à haut revenu, notamment, achètent régulièrement et beaucoup sur Internet. Plus de 80 % des adeptes du shopping en ligne estiment que les achats sur Internet sont sûrs. Ils sont ainsi déjà plus de 40 % à se connecter pour des opérations même plus sensibles et confidentielles comme prendre rendez-vous chez le médecin, ouvrir un compte bancaire ou conclure une police d’assurance. La carte de crédit représente le moyen de paiement le plus fréquemment utilisé. Tels sont les résultats d’une enquête représentative de comparis.ch.

Zurich, le 26 novembre 2019 – Le Black Friday est la fête des chasseurs de bonnes affaires. Cette année encore, beaucoup de consommateurs suisses profiteront de l’occasion. Si le taux de personnes adultes n’effectuant pas d’achats sur Internet a fondu à 3 %, près d’une personne sur deux (48 %) passe aujourd’hui commande sur Internet plusieurs fois par mois, au moins. Ils sont 13,9 % à même commander biens et services toutes les semaines sur le Web. Tels sont les résultats d’une enquête représentative de comparis.ch, le comparateur en ligne.

Les Romands en tête du shopping en ligne

La part des consommateurs faisant leurs achats en ligne plusieurs fois par mois est plus élevée parmi les personnes dont le revenu brut du ménage est supérieur à 8000 francs que parmi les personnes dont le revenu brut du ménage est plus modeste (63,9 % contre 46,8 % pour les revenus de 4000 et 8000 francs contre 37,0 % pour les revenus inférieurs à 4000 francs). Par ailleurs, les consommateurs faisant leurs achats en ligne plusieurs fois par mois vivent le plus souvent dans des ménages de plus de trois personnes et/ou avec des enfants.

En proportion, les moins de 36 ans consomment nettement plus souvent plusieurs fois par mois en ligne (60,8 %) que les plus de 55 ans (37,8 %). On ne peut toutefois pas parler d’un choc des générations : seulement 6 % des plus de 55 % ne font jamais leurs emplettes sur Internet.

Question shopping en ligne régulier, les Romands devancent clairement les Suisses alémaniques : 54,5 % commandent au moins plusieurs fois par mois sur Internet, contre 46,4 % outre-Sarine.

Ils sont 61,2 % de répondants à dépenser plus de 500 francs par an sur Internet. Cette tendance concerne avant tout les ménages formés d’un couple et ceux de trois personnes minimum (64,2 et 64,3 %, contre 52,1 %). Sur les personnes faisant leurs achats en ligne plusieurs fois par mois, trois quarts (75,9 %) indiquent par ailleurs dépenser plus de 500 francs par an sur Internet.

« Les familles, en particulier, manquent souvent de temps. Le shopping en ligne offre une certaine liberté : les parents peuvent faire des achats pendant que les enfants dorment et les marchandises sont livrées à la maison », commente Michael Kuhn, Expert Argent chez Comparis.

Les transactions en ligne s’étendent même à des domaines plus confidentiels

Les commandes hebdomadaires sur Internet concernent le plus souvent l’alimentaire. Quant aux produits achetés moins d’une fois par semaine mais entre plusieurs fois par mois et un mois sur deux, il s’agit avant tout de vêtements, chaussures et autres accessoires. Pour les biens achetés tout au plus entre un mois sur deux et six fois par an, on retrouve le plus souvent les réservations de voyages, puis le matériel électronique.

En outre, les transactions en ligne s’étendent aujourd’hui à des domaines d’activité aux données personnelles plus sensibles ou très confidentielles : près d’une personne sur deux prend de temps en temps rendez-vous en ligne pour aller chez le médecin/le dentiste (44 %) ou chez le coiffeur/masseur/la manucure (43,5 %). Ils sont plus de 40 % à avoir déjà ouvert un compte bancaire depuis un portail en ligne et autant à avoir conclu une police d’assurance sur Internet.

Autre domaine qui n’échappe pas à la tendance Internet, la mobilité partagée : près d’un tiers des personnes interrogées fait déjà appel à ce service en ligne, au moins de temps en temps.

« Le shopping en ligne est, d’une part, maintenant perçu comme quelque chose de très sûr pour beaucoup de consommateurs. D’autre part, l’aspect pratique tend à reléguer les questions de sécurité au second plan », observe M. Kuhn. Selon l’enquête Comparis, 81,4 % des personnes interrogées estiment que les achats sur Internet sont surs à très surs.

Confiance élevée dans le paiement numérique

La confiance dans le commerce en ligne se reflète aussi dans les comportements de paiement. En effet, l’enquête révèle une confiance aujourd’hui élevée dans les moyens de paiement numériques. Si en Suisse la majeure partie des consommateurs en ligne préfèrent payer sur facture (53,6 %), la carte de crédit est le deuxième moyen de paiement privilégié (35,4 %).

En effet, la majorité des répondants (55,5 %) indique la carte de crédit comme mode de paiement le plus utilisé pour les achats en ligne. Cette part dépasse largement celle du paiement sur facture, choisi par 44,6 % des participants. Quant à Paypal, 21,4 % apprécient cette option et 20,4 % s’en servent régulièrement. Aujourd’hui, 15,2 % des utilisateurs aiment utiliser Twint pour les paiements en ligne et 9,5 % régulièrement.

« Les achats en ligne et les systèmes de paiement numériques vont encore gagner en importance. Les deux services sont pratiques et font gagner du temps », commente M. Kuhn.

Méthode

Enquête représentative réalisée par l'institut de sondage et d'études de marché Innofact pour le compte de comparis.ch auprès d'un échantillon de 1012 personnes issues de toutes les régions de Suisse. Le sondage a eu lieu en novembre 2019.

Plus d’informations
Michael Kuhn
Expert Argent
Téléphone: 044 360 53 91
Courriel : media@comparis.ch
comparis.ch

 

À propos de comparis.ch
Avec plus de 100 millions de visites chaque année, comparis.ch compte parmi les sites Internet les plus consultés de Suisse. L’entreprise compare les tarifs et les prestations des caisses maladie, des assurances, des banques et des opérateurs télécom. Elle présente aussi la plus grande offre en ligne de Suisse pour l’automobile et l’immobilier. Avec ses comparatifs détaillés et ses analyses approfondies, elle contribue à plus de transparence sur le marché. comparis.ch renforce ainsi l’expertise des consommateurs à la prise de décision. Entreprise créée en 1996 par l’économiste Richard Eisler, comparis.ch emploie aujourd’hui quelque 180 collaborateurs à Zurich.

 

Nous contacter

Relations de presse
Téléphone +41 44 360 53 91
Courriel media@comparis.ch