Les taux hypothécaires franchissent un seuil psychologique

Baromètre des Hypothèques Comparis pour le premier trimestre 2019


Pour la première fois, les hypothèques à taux fixe sur cinq ans passent sous la barre des 1 %. Les hypothèques fixes sur dix ans bénéficient elles aussi d’une nouvelle baisse. Tels sont les résultats du Baromètre des Hypothèques de comparis.ch.

Zurich, le 9 avril 2019 – Les taux indicatifs des hypothèques à taux fixe sur dix ans atteignaient un plus bas historique de 1,20 % à la fin mars 2019, soit un repli de 26 points de pourcentage par rapport au trimestre précédent. Les clients disposant d’une excellente solvabilité ainsi que d’une bonne aptitude à la négociation peuvent même décrocher des taux de 0,70 % seulement, comme le montrent les chiffres du partenaire Comparis HypoPlus, un courtier en hypothèques indépendant.

Les taux indicatifs des hypothèques fixes sur cinq ans enregistrent aussi un recul. Ils ont franchi pour la première fois le seuil psychologique des 1%, venant s’établir à 0,97 % à la fin mars. Là aussi, les clients dotés d’une solvabilité supérieure à la moyenne peuvent obtenir des taux nettement plus avantageux, notamment dès 0,41 %. Dans le même sillage, les taux indicatifs des hypothèques fixes sur deux ans font état de niveaux qui n’ont jamais été aussi bas. Affichant 0,92 %, ils ne se situent toutefois que très peu au-dessous des taux indicatifs moyens des hypothèques à échéances intermédiaires.

 

Ne pas se focaliser sur le niveau du taux d’intérêt

Les taux hypothécaires confirment ainsi la tendance décroissante. À titre de comparaison, les taux indicatifs des hypothèques fixes sur dix ans affichaient encore 1,62 % en octobre dernier, tandis que les taux à cinq et à deux ans se situaient respectivement à 1,13 % et à 0,96 %.

Les emprunteurs ayant souscrit en octobre 2018 une hypothèque à taux fixe sur dix ans pour un montant de 500 000 francs s'acquittent de 8100 francs d’intérêts annuels. En souscrivant aujourd’hui, ce montant ne serait plus que de 6000 francs. Une différence qui, sur dix ans, se chiffre à 21 000 francs. « Il est toutefois conseillé aux preneurs d’hypothèques de ne pas se focaliser sur le taux d’intérêt. L’évaluation de sa tolérance et de sa capacité au risque personnelles ainsi que le niveau de flexibilité souhaité sont des éléments tout aussi importants », souligne Frédéric Papp, expert Banque chez Comparis.

La concurrence entre les acteurs s’intensifie

Selon l’expert Banque chez Comparis, la pression sur les taux hypothécaires s’explique par différents facteurs. D’une part, la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé début mars le maintien des taux directeurs à 0 % jusqu’à 2020 au moins. La Banque nationale suisse (BNS) reste ainsi pieds et poings liés : « Il est très peu probable que la BNS devance la BCE sur la question du relèvement des taux. Une inversion de la courbe des taux en Suisse continue donc à être reléguée à plus tard », déclare F. Papp.

D’autre part, la concurrence s’intensifie de manière tangible. « Les assureurs et les caisses de pension viennent progressivement empiéter sur les plate-bandes des banques en proposant des taux hypothécaires en partie nettement inférieurs. Ces acteurs doivent accroître leur portée étant donné qu’avec la pénurie de placements persistant depuis plusieurs années, les investissements immobiliers et l’octroi d’hypothèques permettent de dégager des rendements corrects », commente-t-il.

« Certaines hypothèques sur cinq ans sont même plus intéressantes que les hypothèques Libor », note F. Papp, faisant observer que cela tient à l’âpreté de la concurrence. Les établissements offrant des hypothèques Libor sont avant tout les banques. Aujourd’hui, le marché des hypothèques à taux fixe est investi toujours plus souvent par les assureurs et les caisses de pension qui opèrent avec des objectifs de marge inférieurs à ceux des banques.

Croissance de la demande sur les hypothèques fixes à échéances longues

Venant s’établir à 78,3 %, la demande sur les hypothèques fixes à échéances longues (de 7 à 15 ans) est en légère progression par rapport au trimestre précédent (+ 0,5 %). Les hypothèques à échéances moyennes (de 4 à 6 ans) ont elles aussi grimpé de 0,5 % pour atteindre une part de 17,9 %. Les hypothèques à échéances courtes (de 1 à 3 ans) ont, quant à elles, enregistré un recul de 1 % représentant 3,8 % des demandes.

Pour F. Papp, le glissement de la demande s’explique avant tout par l’écart minime de quelques points de base existant entre les taux hypothécaires à court et à moyen terme.

 

 

Origine des données
Les données relatives aux taux d'intérêt s'appuient sur les taux indicatifs de plus de 50 établissements de prêt, lesquels sont actualisés quotidiennement et publiés dans l’aperçu des taux. L'expérience montre que, dans la plupart des cas, les taux indiqués dans les offres d’hypothèques sont inférieurs aux taux indicatifs officiels. L'analyse a porté, pour les différentes échéances recherchées, sur les demandes de financement soumises par des personnes ayant obtenu un conseil indépendant auprès de HypoPlus, un service partenaire de comparis.ch. Le prochain Baromètre des Hypothèques paraîtra mi-juillet 2019.

 

Plus d’informations

Frédéric Papp

Expert Banque

Téléphone : 044 360 34 30.

Courriel : media@comparis.ch

comparis.ch

 

À propos de comparis.ch

Avec plus de 80 millions de visites chaque année, comparis.ch compte parmi les sites Internet les plus consultés de Suisse. L’entreprise compare les tarifs et les prestations des caisses maladie, des assurances, des banques et des opérateurs télécom. Elle présente aussi la plus grande offre en ligne de Suisse pour l’automobile et l’immobilier. Avec ses comparatifs détaillés et ses analyses approfondies, elle contribue à plus de transparence sur le marché. comparis.ch renforce ainsi l’expertise des consommateurs à la prise de décision. Entreprise créée en 1996 par l’économiste Richard Eisler, comparis.ch emploie aujourd’hui quelque 180 collaborateurs à Zurich.

 

Nous contacter

Relations de presse
Téléphone +41 44 360 53 91
Courriel media@comparis.ch