Smartphones : le marché suisse sature

comparis.ch sur la diffusion des tablettes et des smartphones


La Suisse compte 69 % ou 4,3 millions de personnes détenant un smartphone. Cependant, la diffusion fulgurante de ces mobiles multifonctions ralentira à court terme, sur un marché arrivant visiblement à saturation, révèle une enquête représentative de comparis.ch, le comparateur sur Internet. Aujourd'hui encore, l'iPhone d'Apple domine le marché. Par ailleurs, les tablettes gagnent en popularité : quatre Suisses sur dix possèdent déjà un tel ordinateur miniature portable.

Zurich, le 19 février 2014 – Après des années de croissance, la diffusion fulgurante des smartphones en Suisse touche à ses limites. L'année dernière, la part de la population en possédant un a progressé de 58 à 69 % actuellement, révèle une enquête téléphonique représentative menée par l'institut d'études de marché Link à la demande de comparis.ch (cf. encadré). Cela représente même 21 % de plus qu’en début d’année 2012. Aujourd'hui, pour la première fois, la diffusion des smartphones va se ralentir nettement. Les réponses apportées au sujet d’un éventuel (nouvel) achat d'un smartphone indiquent que la progression s'arrêtera         à 75 % (voir graphique).

« Silver Surfer » adeptes du smartphone
« La limite est bientôt atteinte. Par ailleurs, la saturation prochaine du marché du smartphone indique qu'il reste un quart d'irréductibles Suisses qui se contentent d'un portable classique », observe Ralf Beyeler, expert en télécommunications chez comparis.ch. Parmi les jeunes de 15-29 ans, plus de neuf personnes interrogées sur dix détiennent un smartphone. La génération des plus de 50 ans, elle, comble nettement son retard : 43 % des 50-74 ans – les dénommés « Silver Surfer » – sont aujourd'hui à la page en matière de téléphonie mobile. Ils n’étaient que 32 % il y a encore un an.

Apple reste la marque n°1 des smartphones en Suisse
La Suisse est et reste fidèle à l'iPhone. Tandis que les appareils Android ont depuis longtemps conquis plus des trois tiers du marché mondial, l'iPhone séduit encore 56 % d'utilisateurs suisses. Le système d'exploitation Android est, lui, installé sur 39 % des smartphones. Quant à la part des Windows Phones, elle reste négligeable à hauteur de 4 %. La répartition demeure donc pour la plus grande partie inchangée par rapport à début 2013.

Parmi les utilisateurs de smartphones, 10 % ont indiqué vouloir changer de système d'exploitation à la prochaine occasion tandis que 24 % n'ont pas encore pris leur décision. En revanche, 64 % de personnes souhaitent rester fidèles à leur système d'exploitation actuel. Pour beaucoup, la prestation décevante de leur appareil actuel est la raison principale pour laquelle ils souhaitent changer de système d'exploitation. Seuls 2 utilisateurs de smartphones sur 100 ont déclaré ne plus vouloir acquérir un nouveau smartphone.

La tablette se banalise à toute vitesse
L'histoire à succès de la tablette s'est poursuivie au cours de l'année passée en Suisse. Actuellement, 39 % de Suisses ont acquis cet ordinateur plat à écran tactile portable. L'année dernière, ils n'étaient que 27 % voire 14 % il y a deux ans. Aujourd'hui, 2,4 millions de personnes possèdent une tablette. « Qu'une nouvelle catégorie d'appareils conquière le marché en l'espace de quelques années est surprenant », déclare l'expert Ralf Beyeler, qui se souvient des railleries à l’égard d’Apple qui lançait alors l'iPad.

Aujourd’hui encore, cette tablette domine le marché. La part de produits Apple atteint 64 %. Android s'en sort bien mieux dans le secteur des tablettes que dans celui des smartphones, en remontant la pente de 18 à 23 %. Le système d'exploitation Windows est quant à lui installé sur 9 % des appareils.


Graphique : part de détenteurs de smartphones et de tablettes en Suisse

Source: comparis.ch



Méthode
Dans le cadre d'une enquête téléphonique représentative menée au mois de janvier, l'institut d'études de marché Link a interrogé 1213 personnes âgées de 15 à 74 ans issues de toutes les régions linguistiques de Suisse. L'étude sur les smartphones est conduite pour la troisième fois. Le cycle annuel permet de dégager des tendances de marché. Elle livre, outre l'observation de la situation, des prévisions intéressantes.

 

 

Nous contacter

Relations de presse
Téléphone +41 44 360 53 91
Courriel media@comparis.ch