Assurance

Une prime d'assurance réduite grâce à « Pay how you drive »

INFO
|
Photo : iStock / Geber86

Au fil des évolutions technologiques, de nouveaux modèles d’assurance émergent. Parmi ces derniers, il y a « Pay how you drive », une extension de « Pay as you drive », et les crash recorder. comparis.ch répond à cinq questions essentielles qui pourraient vous intéresser :

Qu'est-ce que « Pay how you drive » ?

Avec le modèle d'assurance automobile PHYD (« Pay how you drive »), le style de conduite détermine le montant de la prime. Un boîtier embarqué ou un smartphone (selon l'assureur) enregistre des données sur le comportement du conducteur au volant (vitesse, freinage, type de route fréquentée régulièrement, etc.), puis les transmet à l'assurance, qui examine ces données. Avec une « bonne » conduite automobile, l'assuré bénéficie d’une réduction de primes. Cependant, ce système de tarifs dégressifs ne pénalise pas une « mauvaise » conduite automobile. Le plus souvent, des réductions se font valoir dès qu’un enregistreur de données de conduite est installé dans le véhicule.

Important : la prime est, au départ, basée sur une certaine prime de base, qui varie d’un assureur à l’autre. D’où l’importance de comparer les primes.

Quelle est la différence avec « Pay as you drive » ?

« Pay as you drive » (PAYD), un modèle similaire à PHYD, se limitait simplement au nombre de kilomètres parcourus. D’où sa dénomination française : « assurance au kilomètre ». Selon le produit PHYD, on analyse la force des freinages et des accélérations, la prise de virages ainsi que la vitesse ou les pauses de récupération. De même, le type de route le plus fréquemment emprunté et à quel moment on circule le plus souvent peuvent être des facteurs déterminants selon la compagnie.

Quelle est la différence avec les crash recorder ?

Contrairement aux crash recorder, toutes les données sont enregistrées avec les formules PHYD. La télématique permet même de les transmettre en temps réel. Les crash recorder, en revanche, n’enregistrent les données qu’en cas d'accident (Crash) – où l’assurance analyse manuellement les données collectées via l’enregistreur. En ce sens, le crash recorder vise essentiellement à expliquer les conditions d’accidents ou la responsabilité dans ces derniers.

Auprès de quelles compagnies trouve-t-on des modèles d'assurance basés sur des données ?

En Suisse, il existe actuellement cinq compagnies différentes qui proposent des solutions d'assurance basées sur des données. Certaines limitent ces formules à des groupes cibles définis.

Compagnie

Nom du produit

Modèle

Pour qui ?

Axa

Drive Partner

Crash recorder

Jeunes conducteurs jusqu’à 25 ans

Auto Sense

Flex Drive

« Pay as you drive »

Tout automobiliste

Kasko2Go

Kasko2Go

« Pay as you drive » & « Pay how you drive »

Tout automobiliste

La Mobilière

Clever Drive

« Pay how you drive »

Jeunes conducteurs jusqu’à 26 ans

Vaudoise

Avenue Smart

« Pay how you drive »

Jeunes conducteurs jusqu’à 30 ans

Quel est l'avantage de « Pay how you drive » ?

PHYD présente essentiellement deux avantages :

  • Économies de primes : souvent, on bénéficie de réductions de primes dès l’installation de l'enregistreur de données de conduite.
  • Amélioration de la conduite automobile : en fonction du produit, il est possible de consulter les données relatives à sa conduite via une application. De quoi perfectionner son propre style de conduite.

  • Comparez les assurances auto

    Quel est l'inconvénient de « Pay how you drive » ?

    Le prix de PHYD, ce sont les données collectées sur son style de conduite, transmises à l'assureur. Certes, cela n’a rien d’exceptionnel aujourd’hui, compte tenu de la transparence des données qui s’est fortement accrue. Les fabricants automobiles, par exemple, savent beaucoup sur le style de conduite des automobilistes : L’ordinateur de bord collecte les données sur la conduite, souvent en enregistrant la position.