L’année du coronavirus, un épargnant sur cinq a réduit ses versements dans la prévoyance

Enquête représentative Comparis sur les versements au pilier 3a en 2020


Les pertes de salaire engendrées par le chômage partiel ou les licenciements ont fait pression sur les taux d’épargne de nombreux Suisses, hommes ou femmes. D’après une enquête représentative réalisée par Comparis, plus de 20 % des épargnants du pilier 3a ont réduit, parfois à zéro, leurs versements dans la prévoyance liée facultative.

Le communiqué de presse est disponible en téléchargement :

 

Nous contacter

Relations de presse
Téléphone +41 44 360 53 91
Courriel media@comparis.ch