La population suisse pour un renforcement des mesures de lutte contre le risque d’infection à la COVID-19

Enquête représentative Comparis sur l’assouplissement des mesures de lutte contre le coronavirus


Pour les Suissesses et les Suisses, la dernière phase d’assouplissement des mesures lancée par la Confédération va trop loin. Tels sont les résultats de la dernière enquête représentative de Comparis. Si plus de 80 % se considèrent peu exposés au risque d’infection, plus des trois quarts se prononcent en faveur du port du masque obligatoire dans les transports publics, d’une interdiction des manifestations de plus de 300 personnes et d’un maintien de la règle des deux mètres de distance. « Les autorités fédérales ont trop longtemps affirmé que les masques ne servaient à rien. Malheureusement, la recommandation – par définition non contraignante – de porter un masque lorsqu’il est impossible de respecter un écart minimal avec les autres n’est donc manifestement pas suffisamment prise au sérieux », prévient Felix Schneuwly, expert Assurance maladie chez Comparis.

Le communiqué de presse est disponible en téléchargement :

 

Nous contacter

Relations de presse
Téléphone +41 44 360 53 91
Courriel media@comparis.ch