Moyens de paiement : la crise du coronavirus booste l’utilisation des cartes bancaires et du smartphone

Enquête représentative Comparis sur les moyens de paiements


La crise du coronavirus est à l’origine d’une montée en puissance du paiement sans contact. En Suisse, trois personnes sur quatre paient au moyen d’une carte de crédit ou de débit sans entrer leur code PIN. Jusqu’à présent peu répandu, le paiement mobile a par ailleurs connu une forte progression. En raison du coronavirus, une personne sur quatre en Suisse n’a plus du tout d’argent liquide sur elle. Telles sont les conclusions d’une enquête représentative de comparis.ch. « En relevant la limite des paiements sans contact de 40 à 80 francs en avril dernier, les fournisseurs de cartes suisses ont véritablement dynamisé le paiement sans contact via les cartes de crédit ou de débit », déclare Michael Kuhn, expert Comparis.

Le communiqué de presse est disponible en téléchargement :

 

Nous contacter

Relations de presse
Téléphone +41 44 360 53 91
Courriel media@comparis.ch