« Avec le coronavirus, les taux hypothécaires font le yo-yo »


Le marché hypothécaire reste agité et relativement imprévisible en raison du coronavirus. « Les banques et les preneurs d’hypothèque sont donc toujours à la recherche de repères », déclare Frédéric Papp, expert Argent chez Comparis. Les taux indicatifs des hypothèques fixes sur dix ans restent historiquement bas, et leur écart avec les taux sur cinq ou deux ans demeure très faible.

Le communiqué de presse est disponible en téléchargement :

 

Nous contacter

Relations de presse
Téléphone +41 44 360 53 91
Courriel media@comparis.ch