Le coronavirus ronge l’optimisme des Suisses quant à leur avenir financier

Enquête représentative Comparis sur les finances privées


La crise du coronavirus préoccupe 88 % de la population suisse. Cet état de faits se reflète également dans leurs prévisions en matière de finances privées : près de 30 % des sondés estiment qu’en avril, leur situation financière sera moins bonne qu’en mars. Tels sont les résultats d’une enquête représentative de comparis.ch. « Le coronavirus entraîne un changement des habitudes de consommation : on économise davantage et les projets de longue date sont souvent différés », déclare Michael Kuhn, expert Consumer Finance chez Comparis.

Le communiqué de presse est disponible en téléchargement :

 

Nous contacter

Relations de presse
Téléphone +41 44 360 53 91
Courriel media@comparis.ch