Primes

Les primes maladie 2018 augmenteront de 4,9 %

ACTUALITÉ
|
Les primes maladie seront à la hausse l'année prochaine encore.

Les primes d'assurance maladie vont augmenter de 4,9 % en moyenne pour 2018, comparis.ch a fait les comptes. En tête de peloton, le canton du Valais : les primes des modèles Telmed y augmenteront de 7,9 % en moyenne. La hausse en pourcentage la plus importante enregistrée pour une caisse maladie unique touche les assurés saint-gallois : les personnes affiliées auprès d’Avenir avec le modèle du médecin de famille et la franchise la plus élevée devront faire face à une hausse de 21,9 % par rapport à l’année précédente. Les personnes résidant dans le canton de Bâle-Ville et de Genève paieront toujours les primes maladie les plus élevées de Suisse.

En 2018, les primes maladie prendront une nouvelle fois l’ascenseur. Et une fois de plus, elles pèsent plus lourd sur le budget des assurés que l’année précédente. Le comparateur sur Internet comparis.ch a analysé les primes et calculé une augmentation moyenne de 4,9 % – tous cantons, tranches d'âge, caisses, franchises et modèles confondus. À titre de comparaison, l’Office fédéral de la santé publique communiquait récemment une augmentation moyenne de 4 %. Toutefois, ce chiffre ne s’applique qu’aux adultes assurés au modèle standard avec une franchise à 300 francs et une couverture accident.

Montée des coûts : 21,9 % sur les primes dans le canton de Saint-Gall

La hausse la plus importante enregistrée pour une caisse maladie unique touche les assurés saint-gallois : les personnes affiliées auprès d’Avenir avec le modèle du médecin de famille et la franchise la plus élevée devront faire face à une hausse de 21,9 % par rapport à l’année précédente. À l’échelle suisse, 30 000 personnes verront leurs polices grimper de plus de 19,5 %.

Dans la comparaison cantonale des augmentations de primes, le Valais occupe la première place : les assurés au modèle Telmed verront grimper leurs primes maladie de 7,9 %.

Et 3,2 millions d'assurés doivent s’attendre à une augmentation de primes supérieure à la moyenne de 4,9 % que comparis.ch a calculée. Des augmentations de primes de 10 % sont à prévoir pour 1,2 million d'assurés, voire de 15 % pour plus de 190 000 assurés.

Rechercher des alternatives moins chères

Il est conseillé à ces personnes de voir pour des alternatives moins chères. Mais comme le rappelle l'expert Assurance maladie de comparis.ch, Felix Schneuwly, un comparatif des caisses maladie n’est pas seulement intéressant pour les assurés les plus sévèrement frappés par la hausse des primes : « Outre l’augmentation individuelle des primes, il est toujours judicieux de garder un œil sur le montant absolu de sa prime. Car comparer les assurances et optimiser les primes est un bon moyen d’alléger son budget dépenses. Cela est particulièrement vrai pour les familles. »