Financement automobile


 

Financer votre voiture

Le moins cher est bien sûr de payer une voiture au comptant. Mais, selon la situation, l'achat d'un véhicule nécessite un financement supplémentaire. Qu'est-ce qui est alors plus avantageux : un leasing ou un crédit automobile ?

À première vue, le leasing semble être la solution la moins chère. Mais attention : il n'y a pas que les intérêts annuels. En effet, le coût global du véhicule au cours de sa durée d'utilisation dépend encore d'autres facteurs : propriété, frais d'assurance, kilométrage, aspects fiscaux et durée du crédit.

 

Comparateur de crédit privé

Calculez à combien s'élèverait votre crédit – et comparez

Calculateur de leasing automobile

Calculez les mensualités que vous auriez à payer.
 


 

Exemple : leasing vs. crédit

  Leasing 4,9 % Crédit 7,9 %
Prix d'achat 30 000 30 000
Valeur résiduelle 12 000  
Montant du financement 18 000  
Durée (en mois) 48 48
Taux d'intérêt 4,90% 7,90%
     
Charge mensuelle 458,90 727,15
Total des mensualités 22 027 34 903
Total avec reprise du véhicule 34 027 34 903
     
Différence financement   876
Différence assurance   -804
Total différence (économie par rapport au leasing)   72

Suppositions / explications

Selon les analyses de comparis.ch, une assurance casco complète est en moyenne 200 francs plus chère pour un véhicule pris en leasing que pour un autre véhicule. En termes de coûts, un leasing à 4,9 % correspond environ à un crédit privé de 7,9 %.

 

Quel est le coût réel d'un leasing automobile ?

En signant un contrat de leasing, beaucoup n'ont pas conscience du coût réel de celui-ci. Souvent, même un crédit privé est moins cher, avec cet autre avantage que, dès le début, la voiture vous appartient.

 

Les coûts cachés du leasing automobile :


  • Assurance automobile : en tant que preneur de leasing, vous êtes contraint de souscrire une assurance casco complète onéreuse. Et vous ne pourrez pas passer à une assurance casco partielle moins chère même des années plus tard. Sans compter que la casco complète pour véhicules pris en leasing est encore plus chère que pour les véhicules payés comptant.
  • Impôts : en tant que particulier, vous pouvez déduire les intérêts d'un crédit mais pas d'un leasing. Néanmoins, le leasing peut être plus judicieux pour les indépendants, car le leasing est alors comptabilisé via l'entreprise et peut donc être déduit du bénéfice.
  • Garage : la société de leasing peut vous imposer dans le contrat d'effectuer l'entretien exclusivement auprès de garages de marque chers. Cela peut revenir une nouvelle fois plus cher lors de la reprise du véhicule à l'échéance du leasing, tout particulièrement. Pourquoi ? Le garagiste devant racheter la voiture à la société de leasing à la valeur résiduelle, il est dans son intérêt de facturer au client un maximum de points de réclamation.
  • Dépassement du kilométrage : le contrat de leasing fixe un kilométrage maximum par an. Si vous deviez parcourir davantage de kilomètres, vous devrez payer cher le dépassement.
  • Propriété : durant le leasing, le véhicule ne vous appartient pas. De plus, vous ne pouvez ni le vendre ni le prêter à des tiers pour une durée illimitée. Si le contrat de leasing ne prévoit pas d'option d'achat, vous n'aurez pas droit au véhicule, même à l'échéance du contrat. Dans ce cas, le garagiste rachète la voiture à la valeur résiduelle. Cette valeur se situe souvent en-dessous de la valeur du marché, car en tant que client, vous l'avez déjà amortie. À la fin du calcul, le garagiste atteint un bénéfice à votre charge. Par contre, lorsque vous achetez la voiture au moyen d'un crédit, vous pouvez la revendre à tout moment à la valeur du marché – et en profiter si celle-ci est plus élevée que les créances à recouvrir.
  • Piège de financement : si vos conditions de revenu ou de vie changent à court terme et que vous ne pouvez plus financer le leasing, une résiliation anticipée vous coûtera très cher. Et au lieu de surmonter des difficultés financières grâce à la vente du véhicule, votre situation s'aggrave.

 

Les 6 avantages majeurs d'un crédit automobile en un coup d'œil 

  • Dès le début, la voiture vous appartient. En d'autres termes : vous pouvez faire du véhicule ce que bon vous semble.
  • Et en cas de soucis financiers, vous êtes libre de vendre le véhicule ou de résilier le crédit à la consommation.
  • Vous n'êtes pas lié à un garagiste particulier et pouvez donc choisir le prestataire le moins cher.
  • De plus, vous décidez vous-même des pièces à réparer, et non la société de leasing.
  • Après deux ou trois ans, vous pouvez passer à une casco partielle moins chère, si cela n'a pas été votre choix dès le départ.
  • Sur votre déclaration d'impôts, vous pouvez déduire le crédit comme dettes de votre patrimoine, d'une part et les intérêts de votre revenu, d'autre part. Avec un véhicule pris en leasing, aucune déduction n'est possible.