Assurance animaux

4 conseils pour assurer votre animal moins cher


Une assurance optimale – qu'est-ce qui est nécessaire ?

Optez pour le bon produit

Les assurances vous proposent toute une palette de produits qui vous donnent le choix parmi différentes prestations. Réfléchissez donc aux prestations de base et complémentaires qui vous correspondent le plus et choisissez la couverture en conséquence. Plus votre assurance sera allégée, plus votre prime sera meilleur marché.

Primes plus basses grâce à la franchise

La plupart des compagnies proposant des assurances animaux vous offrent différents niveaux de franchise. Plus la franchise est élevée, plus la prime est basse. Cela dit, la franchise ne devrait pas non plus être trop élevée, car vous devriez alors assumer vous-mêmes beaucoup de frais. Si vous avez déjà un animal ou en aviez un par le passé, vous pouvez à peu près estimer les frais auxquels vous aurez à faire face pour un certain type d'animal et choisir la franchise en conséquence.

Profitez des rabais

Tirer parti des offres en ligne

Vous trouverez les offres les moins chères en ligne.

Assurer plusieurs animaux

Si vous souhaitez assurer plusieurs animaux, il est judicieux de vous tourner vers une seule et même assurance. Souvent, vous obtiendrez un rabais.

Mode de paiement

Vous pouvez optimiser votre prime entre autres en choisissant le mode de paiement : un rabais est accordé pour les paiements annuels ou semestriels. Payer les primes par mois est l'option la plus chère, donc déconseillée si vous pouvez y renoncer.

Comment procéder en cas de sinistre ?

Déclarer immédiatement le sinistre

Mieux vaut déclarer tout de suite le sinistre à votre compagnie d'assurance. Vous vous évitez ainsi des complications ultérieures avec votre assureur, qui pourrait refuser certaines prestations. Ensuite, vous devrez lui fournir les renseignements demandés et les documents nécessaires (p. ex. rapports de vétérinaires).

Sinistre ou perte de bonus

Vérifiez à combien s'élève votre franchise. En cas de sinistre, si la franchise est supérieure aux frais de vétérinaire et de soins, mieux vaut régler soi-même les frais. Dans ce cas, vous pouvez toujours communiquer le sinistre ultérieurement à votre assureur.

Respecter ses obligations

Payer les primes à temps

Si vous réglez vos primes trop tard, voire pas du tout, vous vous exposez à des frais de sommation et à des lacunes de couverture. À l'échéance du délai de paiement, l'assureur est libéré de son obligation de fournir les prestations jusqu'au règlement intégral de la prime et des frais de sommation. Ce qui signifie que vous devriez alors mettre la main à la poche en cas de sinistre. Enfin, si vous ne réagissez pas aux avertissements, votre assureur est en droit de résilier votre police.