Mobile et Cie.

Apple et Samsung omniprésents – l’iPhone 7 le modèle le plus courant

ÉTUDES
|
Les 1ère et 2e places vont à Apple et à Samsung, à respectivement 41 et 39 %.

93 % des Suisses possèdent un smartphone, d’Apple ou de Samsung de préférence. En effet, les deux fabricants premium dominent le marché, qu’ils occupent à 80 % environ : c’est ce que révèle notre enquête représentative.

Quatre mobiles sur cinq proviennent des deux géants technologiques Apple et Samsung. Les modèles des concurrents, quant à eux, arrivent loin derrière les deux têtes de file. Huawei, le nouveau-venu chinois, et les marques traditionnelles Sony et Nokia occupent les places trois à cinq.

« Tandis que la Suisse a toujours compté une proportion élevée d’utilisateurs iPhone, Samsung a su asseoir sa réputation de fabricant haut de gamme et dominer le marché Android avec ses modèles Galaxy S », relève Jean-Claude Frick, expert Numérique de comparis.ch.

Les modèles iPhone 7 et Galaxy S7 en tête des statistiques

Parmi les dix smartphones les plus couramment utilisés, on trouve exclusivement des modèles Apple et Samsung.

L'iPhone 7 (et 7 Plus) ainsi que le Samsung Galaxy S7 (et S7 Edge) occupent les deux premiers rangs, à respectivement 12 et 11 %. Ils sont suivis, en troisième et quatrième position, de l’iPhone 6 et 6 Plus (10 %) et de l’iPhone 6s et 6s Plus (9 %). Le Samsung Galaxy S5 datant de trois ans est toujours utilisé par 6 % des personnes interrogées.

Précisons que les smartphones actuels iPhone 8 (8 Plus) et l’iPhone X n’ont pas pu être pris en compte dans l’enquête car pas encore disponibles à ce moment-là.

Le fait que des modèles d’iPhone plus anciens soient encore utilisés est lié à la longévité du système d’exploitation mobile. Comme Apple fournit toujours les logiciels d’aujourd’hui sur ces modèles, ces derniers profitent également des nouvelles fonctionnalités.

« Les excellents résultats du Galaxy S7 indiquent que le modèle phare de l’année dernière peut aujourd'hui encore être un bon choix », note J.-C. Frick.

Le fait que la majorité des détenteurs de téléphones mobiles gardent leur modèle un à deux ans environ n’est donc pas un hasard. Cette tendance s’explique toutefois aussi par le système d'abonnements des opérateurs télécom en Suisse, qui favorise les contrats de deux ans. 

Les participants à l’enquête de plus de 55 ans gardent leur téléphone mobile bien plus longtemps que les plus jeunes : trois ans en moyenne.

« Aujourd’hui, Apple positionne son iPhone X à un prix haut de gamme bien supérieur à 1000 francs, alors que Samsung tente de regagner la confiance en la marque Galaxy Note », explique Jean-Claude Frick. « Cela modifiera évidemment peu les principaux rapports de force ; l’avenir dira si, face à des prix d'appareils à quatre chiffres, certains clients ne s’intéresseront pas à de nouveaux venus comme Huawei ou autres alternatives. »

Méthode : Enquête réalisée en octobre 2017 par l'institut de sondage et d'études de marché Innofact pour le compte de comparis.ch auprès d'un échantillon de 1036 personnes âgées entre 18 et 74 ans issues de toutes les régions de Suisse. Le sondage est représentatif des personnes domiciliées en Suisse.