Membres du comité consultatif


Le comité consultatif apporte son soutien et émet des recommandations, tant sur le plan des questions d'ordre médical que sur celui de l'évolution du comparatif des hôpitaux. Nous nous efforçons sans cesse de présenter à nos utilisateurs les termes médicaux de manière aussi simple et compréhensible que possible. Afin d'en garantir l'exactitude en dépit de cette simplification, les contenus médicaux reçoivent l'aval du comité consultatif.

Peter Berchtold

Peter Berchtold est médecin spécialiste en médecine interne et dispose d'une longue expérience d'encadrement en tant que médecin hospitalier interniste à tous les niveaux de fonction. Il est co-fondateur et co-dirigeant de College-M (College für Management im Gesundheitswesen), une organisation bernoise qui se consacre au thème de la gestion dans le système de santé, notamment dans les domaines de la formation (séminaires de management/encadrement pour les médecins, les soignants et autres professionnels de la santé) et de la recherche et du développement (multiprofessionalité dans les institutions du secteur de la santé, coordination et intégration de la prise en charge). Peter Berchtold est président du Forum Managed Care, le forum suisse des soins intégrés. L'axe majeur sur lequel se fonde son travail est la gestion de la complexité dans les institutions du secteur de la santé et dans le système de santé, laquelle est essentiellement due à la simultanéité d'exigences médicales, humaines, économiques, organisationnelles ou d'autre nature.

Bettina Borisch

Bettina Borisch a fait des études de médecine et d'histoire moderne aux universités de Lausanne et de Kiel (D). Après avoir suivi une formation clinique postgraduée sanctionnée par un titre de spécialiste FMH, elle présente à Berne sa thèse d'habilitation en pathologie. Elle occupe ensuite un poste de professeure à l'Université de Genève puis elle obtient un Master d'études avancées en santé publique dans le cadre du programme genevois MPH. Mme Borisch exerce en tant que professeure à l'Institut de santé globale de l'Université de Genève. Ses travaux de recherche portent sur la communication concernant la santé, le dépistage et les politiques internationales de santé. Elle est directrice générale de la Fédération mondiale des associations de santé publique (WFPHA), une organisation dont elle préside le siège situé à Genève. Elle représente en outre la Suisse au sein de diverses organisations. Ses travaux scientifiques comprennent plus d'une centaine de publications et de contributions à de nombreux ouvrages.

Henrik Pfahler

Henrik Pfahler a fait des études en médecine humaine à l'université Christian-Albrechts-Universität de Kiel, a passé un doctorat à l’université de Bâle, avant d'achever un Executive MBA en General Management à l'université de Saint-Gall. Après avoir occupé différents postes de médecin-assistant en médecine interne auprès de cliniques de la circonscription de Lörrach, Henrik Pfahler se tourne vers les domaines du contrôle de gestion médical et du codage. Il assume ensuite des fonctions d'encadrement à l'hôpital cantonal d'Argovie et à l'Inselspital de Berne/Insel Gruppe AG et travaille depuis le 1er octobre 2018 comme responsable au comité de direction de l’hôpital universitaire de Bâle. Par le passé, Henrik Pfahler a exercé des activités de conseil pour différents acteurs du secteur de la santé (industrie pharmaceutique et technologies médicales, fédérations hospitalières, etc.) et a également dirigé la société departure Suisse GmbH.

 

Thomas Rosemann

Thomas Rosemann a suivi des études de médecine dentaire et humaine à Munich (D) avant d'obtenir son doctorat en médecine en 1999. Avant de rejoindre la clinique universitaire de Heidelberg (D) en 2003, il occupe différents postes de médecin-assistant en chirurgie et en médecine interne. Il suit alors une formation PhD en sciences de la santé publique à Nijmegen (NL) où il obtient son doctorat puis enchaine avec des séjours de recherche aux États-Unis. En 2007, il présente sa thèse d'habilitation à l'université de Heidelberg avant d'occuper le poste de médecin-chef du service Médecine générale et Recherche sur les services de santé. Depuis 2008, il dirige l'Institut de médecine de famille à l'hôpital universitaire de Zurich et occupe un poste de professeur ordinaire de médecine de famille à l'université de Zurich. Ses travaux de recherche sont essentiellement axés sur les soins aux malades chroniques et sur l'amélioration de la qualité des traitements médicaux.

Werner Widmer

Fort d'une vaste expérience dans le domaine de la santé, Werner Widmer a été à la tête de quatre hôpitaux publics qui sont l'hôpital Bürgerspital de Soleure, l'hôpital universitaire de Zurich, l'hôpital Zollikerberg (ad interim) et l'hôpital Bruderholz (ad interim). Plusieurs années durant, il a également fait partie du conseil d'administration de la clinique de réadaptation Adelheid (Unterägeri), du conseil de fondation de l'hôpital See Spital (Horgen), du conseil de fondation de l'Organisation suisse des patients et du directoire de Curaviva Suisse. Depuis 2001, il occupe le poste de directeur de la fondation Diakoniewerk Neumünster. Parallèlement à cette fonction, il est président du conseil d'administration de l'hôpital cantonal de Bâle-Campagne et membre du conseil d'administration de SV Group. Il est chargé de cours à l'université de Saint-Gall (HSG). Conférencier, publiciste et consultant, Werner Widmer compte parmi les esprits les plus anticonformistes et les plus innovants du secteur de la santé en Suisse.