Vacances à l'étranger – assurance véhicule de location

Effraction de la voiture en vacances : qui vient en aide ?


Vive la liberté : Marc et Brigitte ont loué une voiture et se lancent à la découverte de l’Australie. Mais dès le début, un incident arrive : durant la nuit, des individus non identifiés brisent une vitre du véhicule, dérobant la valise sur la banquette arrière. Résultat : nos deux voyageurs peuvent faire une croix sur la sortie plongée qu’ils ont réservée. Et il leur faut apporter des preuves.

À première vue, tout se présente bien – Brigitte a tenu au niveau d’assurance le plus élevé pour la voiture de location. Et comme attendu, le dommage concernant la vitre brisée est couvert et un véhicule de remplacement est mis à leur disposition le jour même. Le hic : ils doivent récupérer eux-mêmes la voiture – et la prochaine agence du loueur se trouve à 250 kilomètres. Ce contretemps leur fait manquer l’embarquement sur le bateau pour l’excursion de 4 jours qu’ils avaient planifiée.

Excursion payée – et manquée

Cette excursion plongée devait être un temps fort de leur voyage. Quand on aime, on ne compte pas : Marc et Brigitte ont déboursé 1200 francs pour cette sortie. Et maintenant, ils devraient en rester pour leurs frais, sans pouvoir profiter de l’excursion ? Brigitte pense à l’assurance annulation comprise dans la police d’assurance voyage. Malheureusement, les papiers sont à la maison, dans le placard... Elle recherche alors le numéro de téléphone sur Internet et se renseigne : comme Marc et Brigitte ne sont pas responsables pour la sortie manquée, l’annulation est couverte. Quant à l’effraction de la voiture, les frais leur sont remboursés sur présentation du rapport de police. Par précaution, ils notent précisément les faits qui ont mené à ce que le bateau parte sans eux.

Vitre brisée couverte, mais pas la valise

Dans l’intervalle, l’assurance du loueur de véhicules se charge du dommage causé à la voiture – Marc et Brigitte sont contents de ne pas avoir à s’en préoccuper. En revanche, la valise volée leur donne davantage de fil à retordre : le sinistre doit être déclaré séparément – l’entreprise de location les renvoie vers sa compagnie d'assurance américaine chargée de l’assurance bagages pour voiture de location. C’est compliqué et les nerfs de Marc et Brigitte sont mis à rude épreuve : avec la multitude de formulaires à remplir, ils ne sont pas au bout de leurs peines. Sans compter les preuves qu’ils doivent présenter pour justifier chaque détail de cet évènement – des pièces manquent au dossier, le cas traîne. Trois mois plus tard, il s'avère que les bagages laissés dans la voiture durant la nuit ne sont pas couverts. C’est écrit dans les mentions en petits caractères de la police d'assurance.

L’assurance ménage intervient

Tentant toujours de se faire rembourser, Marc et Brigitte déclarent l’incident à leur assurance ménage. Grâce à l’option « vol simple à l'extérieur » comprise dans le contrat, l'assurance prend en charge le sinistre sans aucun problème. En y repensant, cela aurait donc été bien plus simple de déclarer le vol directement à l'assurance ménage. Mais qui aurait pu imaginer que leur patience serait autant mise à rude épreuve ?

À la fin du compte, Marc et Brigitte ont été entièrement indemnisés : pour les dommages causés à la voiture, pour la valeur de la valise et tout son contenu – et pour l'excursion de plongée qu’ils avaient réglée sans pouvoir y participer. Les deux voyageurs sont heureux de ne pas avoir dû en rester pour leurs frais.

De plus, Marc et Brigitte ont pu poursuivre leur voyage sans autres tracas ; avec le même sentiment de liberté – une dose de vigilance en plus.

 

Un assuré averti en vaut deux

  • Assistance aux personnes, assurance frais d’annulation et assurance bagages – des éléments que devrait comprendre toute assurance voyage que vous souscrivez, pour autant que vous ne soyez pas assuré contre ce genre de risques d’une autre manière. Bon à savoir : ne pas confondre assurance frais d’annulation et assurance voyage – ce qu’illustre bien un autre exemple de sinistre : Fracture d’une jambe et prolongation de séjour : que rembourse l’assurance voyage ?
  • Jetez un œil à votre police d'assurance ménage : L’option « vol simple à l'extérieur » est-elle incluse ? Dans ce cas, le vol des bagages est couvert et vous n'avez plus besoin d’en tenir compte pour l'assurance voyage. Pour voir plus loin : La valise a disparu : que rembourse l’assurance voyage ?
  • En cas de vol, un rapport de police doit être présenté à l'assurance. Conservez-le précieusement et notez tout ce qui concerne l’incident – l’heure, le lieu et d’éventuels précisions concernant le changement du projet de voyage. De plus, des photos d’objets endommagés ou volés peuvent être utiles. Cela vous permet notamment, au cas où, de répondre aux questions de la police ou de l'assurance, en apportant des preuves solides.