Comparateur de prix des médicaments – FAQ

  • À quoi bon un comparateur de prix des médicaments ?

    Le comparateur apporte de la transparence sur les prix de médicaments comparables. De quoi faire quelques économies. Le plus souvent, les génériques et les emballages plus grands sont moins chers. Sinon, changer de fabricant peut être un autre moyen économique. Le comparateur de prix des médicaments livre aussi de précieuses informations sur une préparation donnée, comme les effets indésirables indiqués dans la notice. Toutefois, il ne saurait remplacer les recommandations de professionnels de la santé.

  • Le comparateur de prix des médicaments existe ni en italien ni en anglais. Pourquoi ?

    Le comparateur de prix des médicaments est dans sa version bêta, disponible pour l’instant en allemand et en français. Les versions en italien et en anglais paraîtront ultérieurement.

  • Que sont des génériques ?

    Les génériques sont des « copies de médicaments », qui comprennent le même principe actif que la préparation originale. Néanmoins, un générique peut se différentier de son équivalent original dans les excipients. Généralement, les génériques sont moins chers que les préparations originales, car il n’y a pas de coûts de développement.

  • Dans quels cas une quote-part de 10 ou 20 % s’applique-t-elle ?

    La quote-part s'applique dès que la franchise de l’assurance maladie a été épuisée. On parle de « quote-part différentiée » pour les médicaments, qui est généralement de 10 % mais peut aussi s’élever à 20 %. La quote-part peut uniquement être plus élevée lorsque le brevet d’un médicament ou de sa préparation originale est arrivé à expiration. Dans ce cas, il existe déjà des génériques pour la même composition de principes actifs. En somme, une quote-part plus élevée s’applique le plus souvent aux préparations originales.

  • Qu'est-ce que le prix unitaire ?

    C’est le prix qu’on obtient en divisant le prix du paquet par le nombre d’unités (selon le mode d'administration), p. ex. par nombre de comprimés.
    Cela permet de mieux comparer les prix.

  • Ma recherche ne livre pas d'articles alternatifs pour mon médicament. Que faire ?

    Dans ce cas, il n’existe pas de médicament alternatif correspondant à la composition (dosage et principe actif) du médicament recherché. Vous pouvez essayer une recherche par principe actif ou un autre médicament pour la même indication. Consultez votre médecin ou pharmacien.

  • Où puis-je commander les médicaments ? / Pouvez-vous m’expédier les médicaments ?

    La vente de médicaments par correspondance est généralement interdite en Suisse (Loi sur les produits thérapeutiques, art. 27). Il existe une exception pour les médicaments qui ont été prescrits. En effet, une ordonnance est requise pour la vente par correspondance, même lorsque le médicament est disponible en vente libre à la pharmacie. Le législateur souhaite ainsi assurer qu’une prise en charge ait lieu avant la prise d’un médicament, par exemple par un professionnel de la santé.

    Il existe aujourd’hui de nombreux prestataires vendant des médicaments par correspondance sur prescription médicale, p. ex. zurrose.ch, mediservice.ch, adlershop.ch ou xtrapharm.ch. Il est déconseillé de se tourner vers des prestataires étrangers qui proposent l’expédition de médicaments en Suisse.

  • D’où proviennent ces données ou informations ?

    Les informations sur les médicaments sont tirés de la liste des spécialités, que l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) publie chaque année, et de Swissmedic, l’Institut suisse des produits thérapeuthiques, qui est l'autorité compétente pour l’autorisation et le contrôle des médicaments. Les données ont été collectées en collaboration avec HCI Solutions.

Posez votre question

Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question sur cette page, posez-la ici.