Ne laissez pas votre avenir financier au hasard et mettez-vous à l’abri de la pauvreté à la retraite en vous constituant une prévoyance privée (3e pilier).

Détenir une prévoyance privée (3e pilier) est important. Pourquoi ?

L’espérance de vie des Suisses augmente. D’après des statistiques récentes, elle s’élève à 81,4 ans pour les hommes et atteint même 85,4 ans pour les femmes. En revanche, le montant des prestations issues de la prévoyance étatique (AVS) et professionnelle (caisse de pension) ne cesse de baisser. Conséquence : le revenu à la retraite chute fortement d’un coup. À l'heure actuelle, il correspond encore à environ 60 % du revenu initial perçu avant la fin de l'activité lucrative. Cependant, l'expérience en la matière montre qu'il faut environ entre 70 et 80 % du dernier salaire pour maintenir son niveau de vie à la retraite.

Comment puis-je conserver mon niveau de vie à la retraite ?

Avec une assurance-vie mixte, vous pouvez d’une part couvrir vos proches pour le cas où il vous arriverait quelque chose et d’autre part, vous constituer un capital prévoyance pour aborder l’avenir à l'abri des soucis (financiers) à l’âge de la retraite.

Et le mieux dans tout ça : avec une assurance-vie du pilier 3a, vous profitez en plus d’avantages fiscaux intéressants. Les versements annuels au troisième pilier (prévoyance liée) peuvent être déduits du revenu imposable, à hauteur du montant maximal fixé par la loi.

Faites-vous conseiller sans plus attendre par un expert prévoyance indépendant, gratuitement et sans engagement, pour une solution de prévoyance optimale, adaptée à vos besoins et à votre situation personnelle et financière.