Paiement

Payer à l'étranger - carte de débit, carte de crédit ou espèces ?

CONSEILS
|
Le retrait d'espèces par carte de crédit peut revenir particulièrement cher à l'étranger. Photo : Thinkstock

Nombreux sont les Suisses à se poser la question avant de partir en vacances : comment payer à l'étranger à moindres frais ? Il n'est pas toujours simple de s'y retrouver dans la jungle des taux de change et autres frais. comparis.ch a rassemblé de précieux conseils.

Le moyen de paiement idéal pour les voyages n'existe pas. En général, le mieux est d'en combiner plusieurs, p. ex. espèces, carte de débit et de crédit. On peut ainsi choisir le mode de paiement le moins cher et le plus pratique en fonction de la situation. Dans tous les cas, il est conseillé de changer une petite somme d'argent avant le départ afin de couvrir de menues dépenses pendant le trajet – par exemple, pour le taxi entre l'aéroport et l'hôtel.

Faire le change de préférence dans le pays étranger

En principe, il est préférable de changer les sommes d'argent plus importantes une fois arrivé dans le pays de destination, car les frais de change sont généralement plus bas sur place qu'en Suisse. Pour les voyages dans la zone euro, il est sans doute opportun de se procurer des euros auprès de sa banque avant le départ. Une banque ne facture généralement pas de frais de change à ses clients, ce qui permet d'éviter des frais de retrait à l'étranger.

Le plus important est de se renseigner, avant de partir, sur la quantité d'espèces que vous pouvez importer dans le pays de destination et s'il convient de la déclarer à la douane. En cas d'omission, on risque des amendes élevées. Il faut aussi être conscient qu'emporter de l'argent liquide avec soi est risqué car les espèces ne sont pas remplacées en cas de perte ou de vol. Les cartes de crédit et de débit, en revanche, peuvent être bloquées à la demande.

Privilégier la carte de débit pour les retraits

Pour les retraits à l'étranger, le plus avantageux est généralement de se servir de sa carte de débit (Maestro ou EC). Si le retrait coûte certes aux alentours de 5 francs, cela est encore relativement avantageux. En revanche, il est déconseillé de retirer de l'argent avec une carte de crédit, car les frais sont généralement supérieurs à ceux appliqués aux cartes de débit. Les émetteurs de cartes de crédit facturent le plus souvent un minimum de 10 francs par retrait, voire 4 % du montant retiré pour certains. Selon l'émetteur, un supplément de transaction compris entre 0,9 et 2,5 % vient ensuite s'ajouter à ces frais. Mieux vaut aussi renoncer à retirer des espèces au guichet, car les frais y sont plus élevés qu'au bancomat.

Payer les petites sommes par carte de crédit

Outre la carte de crédit, la carte de débit se prête aussi aux paiements électroniques. En revanche, elle n'est intéressante qu'à partir d'un montant de 150 francs environ. Explication : lors du paiement par carte Maestro, les frais sont le plus souvent fixes (1,50 CHF) alors qu'avec la carte de crédit, les frais dépendent du montant de l'achat. En d'autres termes, plus le montant est élevé, plus il est intéressant de payer par carte de débit.

La question de la devise la moins chère se pose tant lors du paiement que lors du retrait d'espèces. En effet, grâce au système « Dynamic Currency Conversion » (DCC) le détenteur de la carte a aussi la possibilité de payer et de retirer de l'argent directement dans la devise de son compte de carte de crédit. À première vue, cette option semble être intéressante car il se peut qu'on se sente plus à l'aise avec des montants exprimés dans une monnaie qui est familière. Il est néanmoins conseillé de toujours opter pour la devise locale. D'une part, parce que le choix du franc ne permet pas d'échapper aux frais en cas de paiement à l'étranger. D'autre part, parce que, pour les clients, les taux de change appliqués dans le système DCC sont souvent plus défavorables que les taux appliqués pour le change en Suisse.

La carte Travel Cash, une alternative

Bien que chère, la Swiss Bankers Travel Cash Card est une autre possibilité permettant de retirer et payer à l'étranger. Il s'agit d'une Mastercard fonctionnant sur la base du prépaiement. L'avantage de cette carte est qu'elle n'est pas liée à un compte. Le retrait coûte, indépendamment de la devise de la carte, 5 francs, 5 euros ou 5 dollars US. Quant au paiement chez les commerçants, les frais s'élèvent à 1 franc, 1 euro ou 1 dollar US. En revanche, une commission est prélevée au chargement de la carte – en général, 1,5% du montant rechargé.

Comme il n'existe pas de carte en Suisse qui soit la plus avantageuse tant pour le retrait que pour le paiement à l'étranger, il est conseillé d'emporter à la fois une carte de débit et une carte de crédit. Cette solution permet, en plus, d'éviter bien des difficultés lorsque le retrait ou le paiement s'avère impossible avec l'une ou l'autre des cartes.