Assurance ménage et RC

Après Evi, voici la tempête Friederike : que faut-il faire en cas de dommages ?

ACTUALITÉ
|
Avis de tempête : comment procéder au mieux en cas de sinistre ? Photo : iStock

La tempête Friederike balaie la Suisse avec des rafales de vent atteignant 120 km/h : après Burglind/Eleanor et Evi, il s’agit déjà de la troisième tempête cette année. Ces vents violents peuvent causer des dégâts considérables. Les dégradations occasionnées par les tempêtes sont couvertes par l’assurance contre les dommages dus à des événements naturels dans le cas de rafales de vent d’au moins 75 km/h. comparis.ch présente les différents types de couverture et explique ce dont il faut tenir compte pour qu’un sinistre soit traité aisément.

Que faire si le bâtiment est endommagé ?

Une façade abîmée, des tuiles cassées ou des gouttières arrachées : dans la plupart des cantons, tous les dommages occasionnés par une tempête sur un bâtiment sont couverts par l’assurance bâtiment cantonale obligatoire. En l’occurrence, il revient au propriétaire de signaler les dégâts à l’assureur. Nous conseillons aux locataires d’appeler directement la gérance de l’immeuble en cas de dégâts. L’assurance bâtiment cantonale n’est pas obligatoire dans les cantons GUSTAVO (Genève, Uri, Schwytz, Tessin, Appenzell Rhodes-Intérieures, Valais, Obwald). Dans les trois cantons d’Uri, de Schwytz et d’Obwald, l’assurance bâtiment est certes obligatoire pour le propriétaire du bâtiment, mais elle ne doit pas être contractée auprès du canton. Par contre, dans les cantons d’Appenzell Rhodes-Intérieures, du Valais, du Tessin et de Genève, il n’existe pas d’obligation de souscrire une assurance bâtiment.

Que faire si la voiture est endommagée ?

Des arbres déracinés, des branches arrachées ou des tuiles détachées : en cas de tempête, une voiture en stationnement risque fortement d’être endommagée. De tels dégâts sont automatiquement couverts par l’assurance casco partielle au titre de dégâts naturels. En fonction du montant des dommages, certaines assurances exigent qu’un expert examine le véhicule. Si votre voiture a subi des dégâts lors d’une tempête, il est préférable de demander au garagiste de communiquer une première estimation du dommage à l’assurance.

Que faire en cas de dommages causés à l'inventaire ?

Meubles de jardin, pots de fleurs ou guirlandes lumineuses : l'inventaire du ménage est exposé à un risque très élevé en cas de tempête. Avant de signaler un sinistre à l’assurance, il est conseillé de photographier les objets endommagés. La plupart des assurances exigent une preuve d’achat des objets abîmés si le montant des dégâts est élevé. Il est possible de scanner ou de photographier ces preuves et de télécharger ces dernières ainsi que les photos des dégâts en utilisant le formulaire en ligne de l’assurance en question. La majorité des assurances proposent un formulaire en ligne pour déclarer les sinistres. Vous trouverez ci-dessous la liste de ces assurances ainsi que le numéro de leur hot-line dédiée aux sinistres :

Allianz Suisse (0800 22 33 44), AXA (0800 809 809), baloise direct (00800 24 800 800), CSS Assurance (0844 277 277), Generali (0800 82 84 86), Helvetia (+41 58 280 30 00), la Mobilière (00800 16 16 16 16), smile.direct (0800 848 488),  Zurich (0800 80 80 80), ELVIA (0800 666 222), Visana (0800 800 688).

CONSEIL : dans le cas de fortes tempêtes comme Burglind, les compagnies d’assurance sont submergées par les déclarations de sinistre. Le résultat : des délais de traitement plus longs. Pour obtenir le plus rapidement possible des informations sur votre dossier, nous vous recommandons d’appeler directement l’assureur (voir numéros ci-dessus). Munissez-vous alors de votre numéro de police. Il permettra à votre correspondant de vous fournir promptement les renseignements désirés.