Assurance ménage et RC

Tempêtes Petra et Ciara : que faire en cas de dommages ?

ACTUALITÉ
|
Photo : iStock

Les dépressions Petra et Ciara (Sabine en allemand) ont balayé la Suisse avec des rafales de plus de 170 km/h. Ces vents violents peuvent causer des dégâts considérables. Comparis vous explique à quels remboursements prétendre auprès de quelles assurances et vous guide dans la marche à suivre en cas de sinistre.

Dans quel cas une tempête est-elle qualifiée comme telle par les assurances ?

Au sens de l’Ordonnance sur la surveillance (OS), on entend par tempête « un vent d’au moins 75 km/h, qui renverse les arbres ou qui découvre les maisons dans le voisinage des choses assurées ». Cette définition correspond à un vent de force 9 (« fort coup de vent ») sur l’échelle de Beaufort. 

Que faire en cas de dommages causés à un bâtiment ?

Façade abîmée, tuiles cassées ou gouttières arrachées : dans la plupart des cantons, tous les dommages occasionnés par une tempête sur un bâtiment sont couverts par l’assurance bâtiment cantonale obligatoire. En l’occurrence, il revient au propriétaire de les signaler à l’assureur. Il est conseillé aux locataires d’appeler directement la gérance de l’immeuble en cas de dégâts. Les cantons dits GUSTAVO (Genève, Uri, Schwytz, Tessin, Appenzell Rhodes-Intérieures, Valais et Obwald) ne sont pas soumis à l’assurance bâtiment cantonale obligatoire. Dans les trois cantons d’Uri, de Schwytz et d’Obwald, l’assurance bâtiment reste néanmoins obligatoire pour le propriétaire (mais sa souscription auprès du canton n’est pas imposée). Par contre, dans les cantons d’Appenzell Rhodes-Intérieures, du Valais, du Tessin et de Genève, il n’existe pas d’obligation de souscrire une assurance bâtiment.

Que faire en cas de dommages causés à une voiture ?

Arbres déracinés, branches arrachées ou tuiles détachées : en cas de tempête, une voiture en stationnement risque fortement d’être endommagée, auquel cas les dégâts sont couverts par l’assurance casco partielle au titre des dégâts naturels. En fonction du montant des dommages, certaines assurances exigent l’examen du véhicule par un expert.

Que faire en cas de dommages causés aux biens de l’inventaire ?

Meubles de jardin, pots de fleurs ou guirlandes lumineuses : l’inventaire du ménage est exposé à un risque considérable en cas de tempête. Prenez les dégâts en photo. La plupart des assurances exigent une preuve d’achat des objets abîmés si le montant des dégâts est élevé. Il est possible de scanner ou de photographier ces preuves et de les envoyer à son assurance par voie électronique, accompagnées des photos des dégâts. La majorité des assurances mettent à disposition un formulaire de déclaration de sinistre en ligne, ainsi qu’une assistance téléphonique à contacter en cas de sinistre. 

CONSEIL : après une tempête, les déclarations de sinistres explosent. Les compagnies d’assurances peuvent donc mettre plus de temps que d’ordinaire à réagir. Lors de la déclaration de votre sinistre, que ce soit en ligne ou par téléphone, ayez le numéro de votre police sous la main.