Coûts des prestations ASD

Coût des soins à domicile

 

Prestations de soins habituelles :

  • Soins de base pour l’aide à accomplir des actes tels que se lever, s’allonger, marcher, se vêtir et se dévêtir, manger et boire ainsi que pour les soins corporels et l’hygiène dentaire
  • Soins de traitement comme préparer et administrer des médicaments, appliquer un produit cutané, faire un pansement, administrer des gouttes ophtalmiques, prendre la tension, contrôler le pouls, effectuer une prise de sang ou traiter des plaies
  • Évaluation des besoins, conseil et coordination

Prise en charge par la caisse maladie : oui

Calculateur: montant maximal des frais de soins

Domicile
La participation des patients varie d’un canton à l’autre, c’est pourquoi votre lieu de résidence/canton de résidence est nécessaire pour le calcul correct de la participation des patients.
Tranche d’âge
Dans la plupart des cantons, les personnes de moins de 18 ans sont dispensées de la participation des patients, c'est pourquoi la tranche d’âge doit être spécifiée pour le calcul correct de la participation des patients.
Franchise
La franchise est, avec la quote-part, une contribution de la personne assurée aux frais de médecin, d’hôpital, de soins ou de médicaments. Pour les adultes, elle est comprise entre 300 et 2500 francs par an et pour les enfants, entre 0 et 600 francs par an. Elle peut être ajustée chaque année. Plus la franchise est élevée, plus la prime d’assurance maladie est basse.

Frais de soutien et d’aide au quotidien

 

Prestations de soutien et d’aide au quotidien habituelles :

  • Accompagnement pour des promenades, visites médicales ou sorties
  • Aide ménagère
  • Veille de nuit ou service de permanence

Prise en charge par la caisse maladie : non

Frais à clarifier auprès de l’organisme ASD

L’offre concernant le soutien et l’aide au quotidien, ainsi que les frais qui s'y rapportent, varient en fonction des organismes ASD et sont, d’une manière générale à la charge du patient. Dans certains cas, ils sont supérieurs à ceux que le patient doit prendre en charge dans le cadre des soins à domicile. Une assurance complémentaire peut éventuellement rembourser une partie de ces frais.