Droit et législation

Règles de la circulation 2021 : les principales modifications en bref

ACTUALITÉ
| Par Andrea Auer |
Photo : iStock.com / LeManna

À compter du 1er janvier 2021, le droit de la circulation applicable sur la chaussée publique en Suisse change. Vue d’ensemble avec Comparis.

Le Conseil fédéral a adopté de nouvelles règles de la circulation visant à améliorer la fluidité du trafic et à renforcer la sécurité sur les routes. Ces nouvelles règles entreront en vigueur le 1er janvier 2021.

Contournement par la droite sur autoroute autorisé

Jusqu’à présent, le devancement par la droite de véhicules sur l’autoroute n’était autorisé qu’en présence de deux files parallèles. Désormais, lorsque la voie de gauche est encombrée, vous pourrez utiliser la voie de droite pour contourner les véhicules. Cette nouvelle règle s’applique également sur les autoroutes à trois voies en cas de bouchon sur la voie du milieu.

Attention : doubler par la droite et se rabattre juste après reste interdit. Ce comportement peut être sanctionné par une amende de 250 francs.

Le principe de la fermeture Éclair rendu obligatoire

En cas de voie fermée sur autoroute, c’est désormais le principe de la fermeture Éclair qui s’appliquera. Les automobilistes seront tenus de laisser s’insérer les véhicules roulant sur la voie fermée. L’objectif est ainsi d’éviter que les automobilistes n’engorgent le trafic en changeant trop tôt de voie. Le non-respect de ce principe sera passible d’une amende de 100 francs.

Obligation de former un couloir de secours

À l’approche d’une ambulance, de la police ou des pompiers, il faudra former un couloir de secours – jusqu’ici, rien de nouveau. Mais cette règle est désormais renforcée : tout automobiliste qui ne se déporte pas sur le côté encourra une amende de 100 francs.

Attention : en cas de bouchon ou de trafic dense sur la chaussée (autoroute ou autre), il convient de former le couloir de secours avec prudence. En d’autres termes, ne changez plus de file de circulation une fois que vous y êtes inséré·e.

Permis d’élève conducteur dès 17 ans

À compter de janvier 2021, les jeunes pourront demander le permis d’élève conducteur dès l’âge de 17 ans. Les moins de 20 ans devront suivre une formation de douze mois avant d’être autorisés à passer l’examen du permis de conduire. En mettant l’accent sur la pratique, cette mesure doit renforcer la sécurité routière.

Pour les jeunes adultes nés en 2003, qui fêteront donc leur 18e anniversaire dans le courant de l’année, une disposition spéciale s’applique : ils peuvent demander le permis d’élève conducteur dès janvier, mais ne sont pas concernés par la phase d’apprentissage de 12 mois. Ils sont autorisés à passer l’examen du permis de conduire dès l’âge de 18 ans.

Exemple : vous êtes né·e en 2003 et vous fêterez vos 18 ans le 10 août. Dans ce cas, vous pouvez demander le permis d’élève conducteur dès le 1er janvier 2021. En cas d’obtention (et sous réserve de réussite à l’examen théorique), vous pourrez commencer les courses d’apprentissage et passer l’examen pratique de conduite dès le 10 août.

Changements pour les jeunes motards

Dès janvier 2021, l’âge minimum à partir duquel l’obtention du permis de conduire est possible change pour deux catégories. Les scooters jusqu’à 125 cm3 pourront désormais être conduits dès l’âge de 16 ans, les motocycles légers (50 cm3 max.) dès 15 ans.

Par ailleurs, dès l’an prochain, l’accès direct aux grosses cylindrées (catégorie A sans limitation de puissance) ne sera plus possible : il faudra au préalable avoir conduit un motocycle d’une puissance limitée à 35 kW (48 CV) pendant deux ans. Seules sont exemptées de cette nouvelle règle les personnes qui, pour des raisons professionnelles, ont besoin de ce permis, et celles qui, à la fin de cette année, sont titulaires d’un permis d’élève conducteur de la catégorie A.

Droit de circuler à vélo sur le trottoir jusqu’à 12 ans

À partir de janvier 2021, les enfants seront autorisés à rouler sur le trottoir à vélo jusqu’à leurs 12 ans, pour autant qu’il n’y ait pas de piste cyclable. Cela n’était jusqu’à présent autorisé que pour les enfants de maternelle. Cette règle vise à éviter que des enfants ne se fassent renverser.

Cyclistes et cyclomotoristes : possibilité d’obliquer à droite au feu rouge

Les cyclistes et les cyclomotoristes pourront désormais tourner à droite au feu rouge, pour autant que la signalisation les y autorise.

Les cyclistes pourront tourner à droite au rouge à la vue de ce signal.
Source : Office fédéral des routes (OFROU)