Assurance

Dommages de parking : ce que rembourse l'assurance

INFO
|
Celles et ceux qui découvrent une bosse ou une rayure sur leur nouvelle voiture doivent se battre pour être remboursés. Photo : istock

Petites causes, grands effets : les bosses ou rayures occasionnées par des inconnus sur votre voiture stationnée peuvent vite entraîner des réparations fort coûteuses. Rageant, certes, mais l’assurance intervient dans ces cas-là, n’est-ce pas ? Les réponses de Comparis aux questions essentielles.

Un dommage occasionné sur une voiture stationnée n’est pas forcément qualifié de dommage de parking. Tout dépend de la personne qui a provoqué le dommage – pour autant qu’elle soit connue – et des circonstances dans lesquelles les faits se sont produits.

Qui paie en cas de dommages de parking ?

Vous avez provoqué des dommages sur un véhicule tiers en stationnement ? Dans ce cas, l’incident est couvert par votre assurance responsabilité civile. Si votre véhicule a lui aussi subi un dommage à cette occasion, ce dernier est considéré comme dommage de collision et pris en charge par votre assurance casco complète. En règle générale, une franchise est appliquée. Mais si vous n’êtes pas titulaire d’une casco complète ni d’une assurance dommages de stationnement, vous devez prendre à votre charge les dégâts causés à votre véhicule.

Vous pouvez également faire appel à votre assurance casco complète pour les dommages causés à votre véhicule par des tiers inconnus. Les dommages de parking en font partie. Or, vous devrez là encore vous acquitter d’une franchise de 1000 francs, à moins que votre police n’inclue la garantie « Dommages de stationnement ». La franchise est alors réduite, voire supprimée.

Que se passe-t-il si je n’ai pas de casco complète ?

De nombreux assureurs proposent la garantie complémentaire « Dommages de stationnement », mais uniquement couplée avec une casco complète. D’autres la proposent toutefois aussi avec une police casco partielle. Si vous souhaitez vous prémunir à l’avenir contre les dommages de parking, renseignez-vous auprès de votre assureur.

Qu’en est-il des actes de vandalisme ?

L’assurance casco partielle intervient en cas d’actes de dégradation intentionnels, tels qu’un rétroviseur arraché, un pneu crevé ou un graffiti peint sur la carrosserie. Mais attention : la plupart des assurances excluent les événements comme les émeutes ou les soulèvements. Les assurés doivent faire preuve d’une certaine vigilance. Ainsi, stationner son véhicule dans une rue située sur le parcours emprunté par les manifestants du 1er mai à Zurich peut vous coûter très cher.

Bon à savoir : une carrosserie rayée n’est pas considérée comme le résultat d’une collision. Les dégâts sont couverts exclusivement par la casco complète.

Comment se protéger contre les dommages de parking ?

Un minimum de précaution s’impose aussi dans le choix du lieu de stationnement. Or, on n’a pas toujours toutes les cartes en main. La souscription de la garantie complémentaire « Dommages de stationnement » est donc indiquée tout particulièrement pour les véhicules neufs.

Le Fonds National de Garantie intervient pour les véhicules non assurés

Chaque preneur d’assurance verse chaque année quelques francs au profit d’un fonds national de garantie, par l’intermédiaire de son assurance responsabilité civile pour véhicules à moteur. Du coup, votre rattachement à ce Fonds est automatique. Après déduction d’une franchise de 1000 francs, le Fonds prend en charge le montant des dommages provoqués par des inconnus sur des véhicules non assurés, si ces dommages ne sont pas déjà couverts par une autre assurance. Pour pouvoir prétendre à l’indemnisation par le Fonds, un rapport de police est requis.

Numéro de téléphone du Fonds National Suisse de Garantie : 0800 831 831