Sécurité

Conduire sur verglas en toute sécurité

CONSEILS
|
Sur chaussée glissante, une conduite prudente est de mise. Photo : Thinkstock

Les automobilistes qui ont déjà une fois perdu la maîtrise de leur véhicule sur chaussée glissante connaissent la situation : la voiture ne répond pas, voire finit dans le ravin ou glisse dans un obstacle sans freinage. Pour passer l’hiver en toute sécurité, comparis.ch vous a rassemblé 6 conseils.

Le verglas est un danger majeur qui guette les automobilistes en hiver. Nos conseils pour garder le contrôle et tout ce qu’il faut savoir quand la chaussée devient glissante avec la neige et le verglas.

 

Conseil n°1 : allez-y mollo !

Accélérer ou freiner brusquement, c’est risquer que la voiture dévie ou dérape. Bref, si les routes se transforment en patinoire : allez-y mollo.

 

Conseil n°2 : ne pas changer de direction et accélérer en même temps

Une voiture peut déraper quand on change de direction en accélérant. En somme : si possible, ne pas faire les deux en même temps. 

 

Conseil n°3 : sur ligne droite, freiner à fond

L’ABS (système antiblocage) fonctionne merveilleusement bien contre les dérapages. Pour exploiter au mieux ce système, on conseille d'enfoncer les freins à fond sur les lignes droites. Ce n'est que dans ces conditions que l’ABS s’enclenche pour assurer une voiture manœuvrable et ayant une bonne adhérence à la route.

 

Conseil n°4 : quand la voiture dérape, rétrograder immédiatement et redresser en douceur

Une voiture qui dévie et dérape de manière incontrôlée est tétanisant. Or, c’est précisément là qu’il faut garder son sang froid : en redressant le volant en douceur plutôt que par à-coup, il y a des chances de sauver la situation.

 

Conseil n°5 : ne pas exposer les freins au sel de déneigement

Le sel de déneigement entre les plaquettes et disques de frein nuit à la puissance de freinage. En circulant sur des routes salées, il est bon d’appuyer de temps en temps sur les freins pour se débarrasser d’éventuels résidus.

 

Conseil n°6 : garder ses distances et adapter sa vitesse

Toutes les bonnes recommandations par temps de neige et de verglas sont vaines si le conducteur ne garde pas suffisamment de distance avec la voiture qui précède ou que sa vitesse est trop élevée. Bref, mieux vaut prendre trop de distance que pas assez et rouler lentement.

 

Reste que malgré toutes les précautions et ces conseils, le verglas est facteur d'accidents. D’où l’importance d'avoir une bonne assurance avec un rapport qualité-prix correct. 

 

Comparez les assurances auto