Assurance automobile

Jeunes conducteurs


Les conducteurs de moins de 25 ans sont qualifiés comme jeunes conducteurs.

Souvent, des franchises différentes que celles prévues pour les conducteurs plus âgés, qui ont plus d'années de pratique, s'appliquent aux jeunes conducteurs. Vous en trouverez un aperçu en cliquant sur « franchise ».

Les primes sont souvent plus élevées pour les jeunes conducteurs que pour les plus âgés. Les assurances estiment en effet que le risque d'accident est plus élevé. D'un autre côté, les assureurs sont très intéressés par les jeunes conducteurs, qu'ils attirent souvent avec des rabais moyennant l'installation d'un Crash Recorder dans leur véhicule ou la clause zéro pour mille.

Conseils :

Les jeunes conducteurs ont avantage à se renseigner sur les offres des différents assureurs et à choisir la plus adaptée. Autres astuces :

  • Toujours analyser l'offre en détail, même lorsque le jeune conducteur bénéficie du même conseiller en assurance que ses parents.
  • Renoncer aux contrats d'une durée de plusieurs années. Il est plus judicieux de conclure des contrats d'une année, ou du moins de négocier un droit de résiliation annuel, afin de pouvoir réagir rapidement à d'éventuelles offres plus avantageuses arrivant sur ce marché en pleine ébullition.
  • Faire le bon choix. Un rabais spécial octroyé par une compagnie d'assurance n'a que peu d'utilité si, en fin de compte, les primes demeurent plus élevées que chez la concurrence. En d'autres termes, même les offres séduisantes devraient être remises en question et comparées à d'autres produits.
  • Réfléchir à une éventuelle protection de bonus. En effet, la règle veut que plus le degré de bonus est important, plus l'augmentation de prime s'avérera élevée suite à un sinistre. Ce principe s'applique également, par exemple, si le bonus est augmenté de 4 degrés suite à un sinistre.