Assurance automobile

Modification du risque


Dans le formulaire de proposition, le preneur d'assurance répond à diverses questions destinées à évaluer le risque, comme par exemple les questions sur le nombre de kilomètres parcourus pendant l'année, l'utilisation qui est faite du véhicule, etc.

Si les réponses à ces questions changent au cours de la période assurée, le risque s'en trouve modifié.
Le titulaire de l'assurance a alors l'obligation de communiquer ces modifications à la compagnie, et par écrit.

Augmentation du risque :
lorsque le risque s'accroît, les compagnies d'assurance parlent d'augmentation du risque. Si vous n'avez reçu aucune réponse de la part de votre compagnie d'assurance suite à votre avis écrit, la couverture vaut alors également pour le risque plus élevé. Si la compagnie d'assurance n'est pas d'accord, elle doit résilier le contrat dans les 14 jours.

Diminution du risque :
en cas de réduction du risque, la compagnie d'assurance diminue la prime. Certaines compagnies d'assurance ne le font cependant qu'à partir de l'année suivante, d'autres plus tôt mais jamais avant le moment où elles ont été avisées de la modification du risque.

Conseil

Mettez-vous tout de suite en relation avec votre compagnie d'assurance si, par exemple, vous avez fait installer une alarme ou des airbags supplémentaires sur votre véhicule ; ou si vous ne garez plus votre voiture dans la rue mais dans un garage. Cela peut réduire votre prime, c'est selon les assureurs.